Un forum de RP basé sur Dragon Ball, le manga d'Akira Toriyama, dans un monde où nos héros ne sont jamais nés...
 

Premier contact : Aftermath

 :: Zone RP :: Espace :: Autres Planètes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 16 Aoû - 17:16
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur













« Mon Seigneur ! Nous approchons de la planète. »

Sur le siège du capitaine, je regardai la boule de terre qui se présentait devant moi, les mains jointes du bout des doigts. Je répondis calmement aux paroles de Pear :

« Bien, commencez à scanner la surface. Prévenez moi si vous trouvez des traces d'électroniques. »

« Oui Mon Seigneur. »

Un petit moment s'écoula, mais mon soldat finit par me donner des nouvelles :

« Mon Seigneur, il a bien une présence de technologie sur la planète, mais elle est très faible. »

« Faible comment ? »

« A peine détectable... il s'agit probablement des vaisseau dont vous avez parlé. »

« Ce qui veut dire que les corps sont probablement toujours là également. »

Je souris, imbécile !
Il s'agissait de la planète où j'avais affronté le Saiyan, nous étions quelques jours plus tard, j'étais revenu sur place pour voir de quoi il en retournait, et apparemment le Saiyan n'avait pas fait ce que je lui avais dit à savoir renvoyer les corps sur sa planète.

« Posez nous près des vaisseaux. »

Ce fut chose faite, apparemment personne ne s'était encore installé sur la planète, elle n'avait peut être pas encore été achetée aux Saiyans. Tant mieux, j'avais besoin du secret pour cette opération.

Mes robots, Pear, Nabana, Spark et moi-même sortîmes du vaisseau, tandis que mes tas de ferrailles se déployaient, j'observai avec mes trois hommes les alentours depuis le toit. Je vis non loin cinq cratères autour desquels une escouade semblait s'agiter. Pear mis la main à son oreille un instant, puis me communiqua l'information :

« Mon Seigneur, les vaisseaux sont là bas, il y en a quatre apparemment. »

« Oui, normal. Le Saiyan a pris le sien quand il est parti. Pear, Nabana, dites à 03 de vous rejoindre, trouver les éventuelles balises que contiendraient ces vaisseaux et coupez les. Ensuite, amenez les à bord. Je vais chercher les corps. »

Sur le garde à vous de mes hommes, je décollai vers le village où j'avais massacré les quatre Saiyans... et retrouvai alors le champ de bataille, avec l'immense cratère. Hm. Bien que j'avais apprécié le combat, cela avait été beaucoup plus difficile que je ne voulais l'admettre.

Je me posai sur le lieu en ruines et repérai rapidement les quatre corps qui étaient différents des autres... l'endroit sentait la mort, les corps avaient démarré leur décomposition. Il fallait faire vite !
Utilisant ma télékinésie, je soulevai les cadavres des Saiyans et m'envolai avec.

J'utilisai alors mon oreillette pour prévenir mes hommes :

« Ici Blizzard, préparez les sarcophages de congélation. »

Je revins au vaisseau et vis que Nabana avait mis les quatre sarcophages sur le toit, ouverts et prêts. J'atterris délicatement, les quatre corps flottant autour de moi, Nabana ne put s'empêcher de mettre la main à la bouche, le nez probablement attaqué par l'odeur.
Sans rien dire, je les plaçai dans les sarcophages et refermaient ceux-ci.

« Bien, nous les étudierons plus tard. Allez ranger ça. »

Nabana s'exécuta tandis que j'allais voir Pear près des cratères.

« Alors ? »

« Les capsules seront bientôt prêtes à être chargées Mon Seigneur, il ne nous en reste plus qu'une à scanner. »

« Bien. Je rentre au vaisseau, appelez moi en cas de problème. »

« Oui Mon Seigneur ! »

Certes j'avais voulu que ces corps soient renvoyés sur Plant pour passer un message au roi des Saiyans, mais je me disais que le Saiyan que j'avais vaincu avait probablement fait son bon petit soldat à tout lui raconter, alors autant tirer le maximum de savoir de ce qu'il restait. J'avais le sentiment que j'étais loin d'en avoir fini avec ces singes... surtout qu'au final, ils étaient loin d'être ma priorité, donc il existeraient encore probablement pendant longtemps.




Revenir en haut Aller en bas
Sam 17 Aoû - 8:07
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









Aussitôt arrivés, aussitôt repartis, nous étions en orbite de la planète, les vaisseaux Saiyans et les cadavres en notre possession. Premièrement, je décidai de nous atteler au moins long et étudiai dans un premier temps les capsules. Elles étaient toutes dans le hangar, branchées à diverses machineries, j'avançai vers l'une d'elles et pénétrai à l'intérieur... bien que paraissant petites, j'avais en réalité beaucoup de place à l'intérieur. Toutefois, le passager devait rester assis tout le long du voyage, mais tout de même, bonne optimisation de l'espace.

« Maître, par quoi souhaitez vous commencer ? »

03 me serait utile pour cette opération, avec ses programmes de compréhension de la robotique et de l'informatique. Il se tenait hors du vaisseau Saiyan, à mes côtés, une tablette tactile à la main.

« Nous verrons les détails techniques du vaisseau dans un second temps. Je veux d'abord avoir accès à l'ordinateur de vol. Je veux savoir où ces vaisseaux sont allés et quand. Si nous trouvons des coordonnées qui se répètent, alors nous trouverons peut être sa planète d'origine. »

« Oui Maître. »

03 se mit alors à travailler sur la tablette tandis que j'allumai l'ordinateur du vaisseau et cherchai manuellement... Bon... ce n'était pas très différent des autres vaisseaux que j'avais pu voir dans ma vie, je pu allumer la bête assez facilement, restais à voir si j'arriverais à m'y retrouver dans les options...

Et finalement, le plus long dans l'histoire était de trouver quel bouton faisait quoi sur ce clavier car le tout était plutôt clair. Une chose probablement nécessaire pour cette race de bourrins. Pas de mot de passe requis et...

« Ordinateur cracké Maître. Un système de cryptage basique. »

… un système de cryptage basique.

« Moi je crois que j'ai trouvé comment décoller et voyager. »

« J'accède aux données de l'ordinateur de bord. »

03 pointa son index vers la tablette et se... brancha dessus...

« Qu'est ce que tu fais ? »

Il eut quelques légers spasmes et ses yeux clignotèrent un petit moment avant qu'il ne se débranche et ne déclare :

« Données téléchargées Maître. »

« Tu peux stocker toutes ces données ?! »

« Mes capacités de stockages sont bien supérieures à la moyenne Maître. »

Je souris légèrement :

« Oh vraiment ? »

« Votre père a beaucoup investi pour m'améliorer. Je suis programmé pour vous assister de toutes les manières possibles, et cela inclus retenir ce que vous pourriez oublier Maître. Je garde ces données de navigation en attendant d'en faire un doublet. Je peux aussi faire le tri des données et recouper celles qui laisseraient à penser qu'il s'agirait des coordonnées de la planète que vous recherchez. »

« Tu feras ça plus tard, j'ai besoin de toutes les capacités de ton processeur pour le moment. »

« Bien Maître. »

« Vois-tu des dossiers cachés ? »

« La recherche est en cours Maître. »

De mon côté je cherchai également par l'interface directe de l'ordinateur...

« Y'aurait-il autre chose que je devrais savoir sur toi ? » demandai-je pour passer le temps

« Eh bien... l'essentiel est que je dois vous assister, j'ai naturellement tous les outils pour. J'étais programmé pour le combat au départ, mais votre père a effacé ces programmes pour faire de la place. Il a ensuite ajouté une caméra dans mes yeux et un micro dans ma bouche pour enregistrer les conversations, je peux me connecter à un grand nombre de machines, je possède divers outils et programmes de mesure et divers programmes scientifiques, votre père ayant deviné que vous n'auriez pas d'équipe scientifique avant longtemps. »

« Hm... Il a vraiment tout prévu. »

Quelques heures plus tard à fouiller les capsules de fond en comble, nous devions nous rendre à l'évidence qu'il n'y avait rien de pertinent dans celles-ci à part les données de navigation. Il s'agissait probablement de vaisseau de simples piétailles, quelqu'un d'important comme un noble ou même le roi aurait sûrement eu des informations plus intéressantes, mais bon...

Les données techniques n'étaient pas vraiment plus pertinentes... ce vaisseau n'était technologiquement pas très différent des miens. Bon tant pis.

« Nous les garderons quand même, on ne sait jamais. 03, occupes toi des données de navigation, je vais aller sur la passerelle. »

« Bien Maître. »




Revenir en haut Aller en bas
Mer 4 Sep - 16:32
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









Les portes du pont s'ouvrirent, mes hommes et quelques robots s’affairaient à piloter le vaisseau, ils se mirent tous au garde à vous en me voyant arriver :

« Alors, tout se passe bien ? » demandai-je en m'asseyant sur le siège du capitaine

« Oui Mon Seig... »

« Bip Bip Bip »

« Ah... »

Je tournai le regard vers Nabana :

« Eh bien tout était calme jusqu'à maintenant, nous venons d'intercepter une balise de détresse... »

« Loin de notre route ? »

« Eh bien... pas trop, on dévierait d'une paire d'années lumières. »

« Hmm... Eh bien, nous ne sommes pas pressés après tout. Mais restons prudents. »

Je n'avais pas oublié que les pirates étaient très actifs dans ce secteur.

Nous arrivâmes dans un système stellaire stérile, la balise nous guida jusqu'à la zone où nous vîmes un vaisseau visiblement endommagé et flottant dans le vide...

« Peu de signes de vie... peu de signaux électroniques... »

« Arrimez. » ordonnai-je, toujours méfiant

Mes hommes s'exécutèrent et une fois la manœuvre effectuée, je décidai de prendre deux Droides G Mark I avec moi pour l'exploration, tout le reste demeurerait sur le vaisseau.
L'intérieur du vaisseau en détresse était sombre, quelques lumières clignotaient ça et là et une odeur désagréable se faisait sentir dans l'air...

« Restez sur vos gardes. » déclarai-je à mes... gardes du corps

Alors que nous avancions, j'entendis la voix de Pear dans mon oreillette :

« Mon Seigneur, pour information je détecte des salles qui ne sont pas pressurisées, la coque a peut être été endommagée à ces niveaux. »

« Une attaque ? Ça ne m'étonnerait pas. Séparez vous du vaisseau et faites en le tour, nous créerons notre propre sortie s'il y a besoin. »

« Oui, Mon Seigneur ! »

Quelques instants plus tard, Pear confirma les dommages subis par l'épave, tandis que de notre côté, nous tombâmes sur un cadavre. C'était donc ça l'odeur...
Il faisait sombre, j'avais donc du mal à l'examiner, je devais me rapprocher...
Mais alors que j'étais agenouillé devant, j'eus à peine le temps d'écarquiller les yeux de surprise et de me rendre compte de ce que j'avais en face de moi qu'une chose familière me sauta à la figure !

Réflexe, je l'attrapai au vol entre mon pouce et mon index, des lianes y émergèrent pour m'attaquer, mais je désintégrait rapidement la chose.

« C'est... »

Un nouveau regard vers le cadavre le confirmait... il était couvert de plantes mortes, exactement comme sur cette station spatiale...

« Alors elle a survécu ! »

Sortant de ma torpeur, je relevai la tête et fis exploser mon aura en reculant, mes robots se mirent immédiatement en garde... Je restais quelques secondes immobile, des gouttes de sueur coulant le long de mon visage...

*Elle n'est pas là ?!*

Je me rendis alors compte que ma respiration s'était accélérée, je m'étais vraiment inquiété sur ce coup là. C'était un adversaire que je prenais au sérieux, surtout dans cette forme de réduction...

« Surveillez le périmètre ! »

Tandis que mes robots montaient la garde, je m'agenouillai à nouveau sur le cadavre, passant ma main par dessus celui-ci...

« Pear, Nabana, vous avez dit que les signes de vie étaient minimes ? »

« Oui, Mon Seigneur, vous êtes clairement le signe de vie le plus présent sur ce vaisseau ! »

Je poussai un soupir de soulagement, elle n'était donc pas là... elle avait probablement absorbé tout l'équipage avant de laisser une balise de détresse et des graines pour piéger l'éventuelle équipe de secours...

*Combien en a-t-elle absorbé depuis... ?*

Je remarquai alors que le cadavre portait ce qui s'apparentait à une tenue militaire sous les lianes, j'en arrachait quelques unes et vis... un symbole familier sur la poitrine de la tenue !

« Le Clan Nixious ?! »

La Clan Démon du froid des Nixious, une famille mineure, mais que faisaient-ils dans ce coin de la Galaxie ?!
J'eus alors un mauvais pressentiment...

« Suivez moi ! »

Je me mis à courir dans les couloirs de l'épave, traversant la section dépressurisée, suivi de mes gardes, je désintégrai tous les corps qui me balançaient des graines sur ma route, et finis par arriver sur le pont. Là, je vis ce que je redoutais... L'un des corps d'infectés avait des cornes et un cristal rouge sur le crâne. Il y avait des traces de lutte, mais le Démon du froid n'avait eu aucune chance.

Droit au milieu de la pièce, je regardai longuement le cadavre de mon congénère, avant d'être interrompu par la voix de mes hommes dans mon oreillette :

« Mon Seigneur... est ce que tout va bien ? »

« C'est le vaisseau d'un Démon du froid. Le Clan Nixious, trois cornes sur le crâne... je crois qu'il s'agissait du plus jeune, Hailius Nixious. Il est mort. »

Il avait l'air plutôt grand, il avait sûrement tenté de combattre dans sa Seconde Forme, en vain.
Quelle puissance l'absorption d'un Démon du froid pouvait-elle lui donner... ?

Je ne reçus aucune réponse de mon oreillette, sans doute mes hommes n'avaient rien à ajouter, ou peut être digéraient-ils l'idée que quelqu'un d'autre avait pu tuer un des miens, chose inconcevable pour eux...

Le corps s'anima alors et tenta une nouvelle attaque à coup de graine. Las, j'envoyai un kikoha avant qu'il ne tente quoi que ce soit, ce qui mit le feu au cadavre que je laissai lentement se consumer. Mon regard se tourna ensuite vers les ordinateurs...

« Que faisais-tu ici Hailius ? »




Revenir en haut Aller en bas
Hier à 9:29
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









Je me mis rapidement à chercher des informations dans les ordinateurs du vaisseau... malheureusement, même avec l'aide de mes hommes, je n'arrivais pas à les cracker. Le code était anormalement bien chiffré pour un simple vaisseau de patrouille, 03 mettrait trop de temps à le faire et le vaisseau ne pouvait pas être remorqué, et même s'il pouvait l'être, il était infesté par ces choses, c'était beaucoup trop risqué. Deplus nous risquions d'être exposés en passant trop de temps ici en raison du signal de détresse, il était temps de partir. Je m'interrogeai toutefois toujours sur la sécurité améliorée... j'avais un mauvais pressentiment.

Je fis un trou dans la coque afin que mes robots et moi puissions rejoindre notre vaisseau, je laissai mes gardes du corps rentrer tandis que je restai dans l'espace, pointant mon doigt vers l'épave, avant de l'exploser d'un kikoha.

Non seulement je tenais à effacer toute trace, mais en plus ce vaisseau était désormais un piège pour quiconque s'en approcherait, c'était pour le mieux.

Je regardai le croiseur de Hailius partir dans les flammes en pensant à cette chose... Berzacil. Elle devait mourir avant de devenir trop dangereuse. Mais elle devait probablement être encore plus puissante que lors de notre premier affrontement, je devais donc moi-même m'améliorer, ou trouver des alliés.

Je rentrai finalement à mon tour dans le vaisseau, accueilli par Pear qui s'inclina :

« Mon Seigneur, devons-nous nous remettre en route ? »

« Oui, rentrons. »

Quelques heures plus tard, mon robot assistant revint sur le pont tandis que chacun vaquait à ses occupations. Il vint près de moi et s'inclina :

« Maître. »

Assis sur le siège du capitaine, je tournai le regard vers lui, il reprit alors la parole :

« J'ai achevé de calculer les probabilités. Dans tout l'historique de navigation de ces Saiyans, il n'y a qu'une seule planète qui revient régulièrement. »

« Montre moi. »

« Oui Maître. » répondit-il en s'inclinant à nouveau

03 s'approcha d'un ordinateur et s'y connecta, un grand écran descendit du plafond et afficha l'image d'une planète avec des coordonnées :

« Celle-ci, elle est désigné sous le nom de Plant. Les Saiyans y ont fait plusieurs allés-retours. »

« Donc nous tenons peut être leur planète d'origine ? »

« La probabilité est élevée Maître. 80%. »

« Bien... » dis-je tandis qu'un sourire en coin s'était formé sur mon visage « Contactez Heaven, je veux que tous les appareils d'observation soient tournés vers ces coordonnées. Je veux savoir à quoi nous avons affaire. »

« Oui Maître. »

03 et mes hommes s'exécutèrent et la base confirma la présence d'une planète à ces coordonnées, il serait impossible de la connaître en détail mais je pourrais au moins savoir s'il y a de la vie et des activités technologiques.

Je quittai alors mon siège, il y avait encore une dernière chose à faire :

« 03, viens avec moi. Maintenant que tu as fini tes calculs, il nous reste une chose à faire. »




Revenir en haut Aller en bas
Aujourd'hui à 9:40
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur












Nous étions dans une des salles de chirurgie de l'infirmerie du vaisseau, j'avais mes des gants et un masque sur la bouche tandis que mon droide amena un des corps des Saiyans sorti de sa congélation.
J'étais curieux d'étudier leur biologie, peut être trouver une explication à cette histoire de pleine lune qui les changeait en singes géants surpuissants.

« Tu es sûr d'avoir les outils nécessaires pour cela ? »

« Affirmatif Maître, comme je vous l'ai dit précédemment, je suis équipé pour remplir le rôle d'une équipe scientifique dans tous les domaines. »

Sa main se modifia alors mécaniquement et l'un de ses doigts devint un petit tube :

« Autorisation de procéder Maître ? »

J'hésitai quelques secondes, puis acquiesçai d'un hochement de tête. Le tube émit alors un petit laser qui ouvrit le ventre du cadavre.

« Oh une dernière chose, enregistre. »

« Oui Maître. »

Je me mis à narrer la procédure pour l'enregistrement, au bout d'un moment, le corps était ouvert, laissant voir ses organes. Nous les examinâmes jusqu'à en tirer cette conclusion :

« Leur biologie m'a l'air standard, un cœur, deux poumons... de plus l'étude semble confirmer qu'ils ne sont pas capables de résister à un coup dans un point vital, comme démontré lors de l'élimination de la femelle par un coup dans le cerveau. »

Je pris alors délicatement le bras du mort :

« Leur masse musculaire a l'air en revanche assez développée, cela confirmerait la culture guerrière de leur peuple... »

Une fois le corps retourné, je pus m'attaquer à un élément curieux de leur morphologie :

« Leur queue paraît surprenante... elle ressort vraiment du reste du corps, recouverte de fourrure, elle rappelle plus leur partie simiesque. Elle n'a d'ailleurs pas changé quand le Saiyan que j'ai affronté s'est transformé en singe... »

Je réfléchis un instant, une soudaine réalisation me venant à l'esprit :

« En fait... c'est plutôt le corps du Saiyan qui est devenu comme la queue... »

Et si c'était ça le secret, l'origine de leur transformation ? Après tout, ils n'avaient pas l'air d'avoir de contrôle sur le moment où ils souhaitaient se transformer...

« L'incision de la queue par 03 a révélé qu'elle était plutôt facile à arracher contrairement à la queue d'un Démon du froid par exemple... j’émets l'hypothèse que la transformation en singe provient de la combinaison de la pleine lune, peut être des ondes particulières émises par celle-ci, et de récepteurs situés dans la queue. Mais si c'est le cas alors que la queue peut être arrachée ou coupée sans trop de difficulté, cela constituerait un très gênant point faible... Je devrai tester cette hypothèse sur le prochain Saiyan que j'affronterai. »

Je croisai les bras en regardant le corps et soupirai :

« Les corps sont malheureusement morts depuis trop longtemps et nous ne pouvons donc pas faire de tests sur leurs cellules, un Saiyan vivant m'apporterait plus d'informations. Il n'y a plus grand chose à en dire maintenant, à part peut être un odorat qui semble assez développé... le reste est plutôt dans la norme. Ils ne peuvent pas survivre dans l'espace et n'ont pas l'air d'avoir de résistances particulières à l'environnement. »

Je relevai la tête vers mon robot et lui signalai de couper l'enregistrement.

« Remballons cela dans le sarcophage, nous devrions arriver bientôt. »

« Oui Maître. Êtes vous satisfait de votre étude ? »

« Il y a encore des zones d'ombre... mais je ne suis pas aussi curieux que cela sur eux. »

D'ordinaire, je ne m'intéressai pas plus que cela aux autres races, mais cette transformation Saiyanne m'avait l'air bien dangereuse, voilà pourquoi j'avais éprouvé un intérêt pour cette race de macaques. Si leur roi était plus puissant que celui que j'avais affronté, je craignais qu'il puisse gagner contre moi en se transformant. Je devais donc être prêt, si jamais ils avaient un point faible, je me devais de l'exploiter. En tout cas, cela ne m'étonnai guerre qu'ils aient autant de succès comme mercenaires avec un tel atout. Cela permettait même au plus faible d'entre eux de devenir puissant sur un champ de bataille...




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Another :: Zone RP :: Espace :: Autres Planètes-