Un forum de RP basé sur Dragon Ball, le manga d'Akira Toriyama, dans un monde où nos héros ne sont jamais nés...
 

Accepter le fruit de sa haine [Entraînement solo]

 :: Zone RP :: Plant :: Plaines Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 10 Juil - 1:24
Sonja
Messages : 5
Date d'inscription : 24/05/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 10 000
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur

L'avantage d'une plaine est qu'elle est sous le contrôle de personne en particulier.

Sonja aimerait bien pouvoir tester les différentes possibilités d'entraînement de sa planète natale. Cependant, son sang mêlé ne saura démêler les injustices dont elle faisait souvent preuves. Étant encore en ce moment-même qu'une simple demoiselle de niveau moyen pour la classe moyenne, elle ne pouvait même pas s'imposer par la force dans les différentes installations des hommes singes. Le centre de gravité était donc ouvertement fermé à elle, tant l'animosité des ingénieurs envers elle et sa réputation de couarde les rendaient mauvais, mesquin et bien trop sûr d'eux. Mais elle ne pouvait pas leur fermer le clapet pour le moment.

Il pouvait y avoir un autre lieu d'entraînement particulièrement intéressant. Cet endroit se nommait l'arène de combat. Deux personnes dansant une danse potentiellement mortelle pour ne restait qu'une personne pour le final. Cela était bien trop risqué pour elle. Ils seraient capables de sortir des adversaires trop fort pour elle pour simplement l'humilier ou en finir une fois pour toute avec son existence. Premièrement, ce n'est pas dans ses plans de disparaître du jour au lendemain de cette vie durement parcourue. Deuxièmement, se battre contre un adversaire trop fort est unilatéral. Cela ne sert alors à rien d'apprendre de la défaite si ce n'est pour n'être qu'un sac de frappe.

Dans cette situation là, un Saiyan aurait demandé à un autre un petit combat singulier avec un enjeu bidon connu d'eux seuls. Néanmoins, encore une fois, l'indifférence était la seule réponse. Et elle ne voulait pas provoquer ces singes humanoïdes pour se faire jeter des petites crottes de nez d'insultes et de mépris au visage à chaque fois qu'elle fait un mouvement déplaisant à ces derniers. Et Sonja ne connait pas personnellement d'autres personnes dans son cas.

Alors il fallait se contenter du plus simple appareil. Un terrain vidé de toute personne dont elle pourrait importuner la vue, un soleil de plomb qui dissuaderait les plus fébriles des sang purs de venir troubler ses activités.Voilà ce qui allait devenir son domaine d'entraînement pour les journées à venir. Déposant son maigre paquetage au sol, elle finit par étirer ses bras et son dos, fermant ses paupières pour apprécier la douce brise estivale sur son visage.

Le sujet d'aujourd'hui était un des éléments contradictoires de sa situation. Cette queue simiesque qui s'amusent à danser au gré du vent. Oui, ce gros lombric poilu, l'extension de sa colonne vertébrale. Et à ce sujet, elle se posait une question d'ordre évolutive.

Pourquoi la garder ? Sérieusement ? Il est vrai qu'il existait des cas où des saiyans n'avaient plus leur queue et que cela les empêchait de prendre leur forme de gorille géant. Mais à part ça, la demoiselle ne voyait pas. Peut-être pour l'équilibre ? C'est idiot aussi. Enfin, elle n'a jamais coupé la queue d'un sang pur pour savoir de quoi il en retournait.

Mais le problème ici était d'un tout autre ordre. Et quand elle se tourna légèrement pour empoigner l'appendice d'une main et en la serrant légèrement, elle manqua d'embrasser le sol d'un délicat et passionné baiser. Elle relâcha cette dernière en soupirant lourdement, comme soulagée d'un lour fardeau. Cette queue était bien trop sensible pour Sonja et cela l'a toujours conformé dans son style de combat à distance. Sauf qu'il arrivera un jour où un ennemi en tirerait avantage et la laissant sans défense au contact.

Et ce jour-là, elle ne sera pas là pour se vanter.

Cela lui rappelait de doux souvenirs. Lorsqu'elle caressait cette queue velue, la magicienne se souvenait que c'était un des passes-temps de Kä à chaque fois qu'elles prenaient un bain ensemble. Une brosse, ses doigts. Et puis, son odeur de fleur délicate. Quand elle glissait ses lèvres proche de son cou en lui demandant si cela allait. Sa peau contre la sienne. Cette tendresse, cette bulle temporelle. Elle était à chérir pour sûr.

C'était l'une des nombreuses scènes de tendresse qu'elle voulait garder. Sauf que la mémoire décida de lui montrer autre chose. Des larmes, du sang, plus rien et puis, sa peau douce, le manque de vigueur, les dernières notes de ses cordes vocales, une phrase, un adieu. Cette pensée était bien trop forte et fit monter en elle un profond sentiment qu'elle ne connaissait que trop bien depuis ces deux dernières années : L'amertume. Et elle serra sans se rendre compte sa queue d'une poigne ferme mais brève.

Le choc fut tel que cela déstabilisa d'un coup la petite mage, ce qui lui fit tomber la tête la première, un genou à terre. Inspirant grandement, puis toussant l'humidité de l'herbe s'étant infiltré dans ses voies nasales, le dégoût prit vite son congé pour laisser place au doux plaisir de vivre. Car elle ne veut pas se mentir à elle-même.

Elle était bien entrée en apnée en serrant. Lâchant donc l'appendice maudit, la mage posa ses deux mains libres sur le sol afin de se relever avec peine. Elle a l'impression que tout son corps est engourdi. Cependant, elle se devait de renforcer cette queue. Et même si elle était fragile de nature et qu'elle mettrait plus de temps que quiconque à obtenir des résultats, elle considérera cela comme une victoire face aux simiesques purs.

Éprise d'une quinte de toux, elle décida de récupérer son sac et de faire demi-tour. Elle en a assez vu de l'endroit. Elle reviendra demain matin aux aurores déposer un petit campement et commencer les renforcements physiques. Et puis elle profitera du trajet pour savoir comment s'y prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Another :: Zone RP :: Plant :: Plaines-