Un forum de RP basé sur Dragon Ball, le manga d'Akira Toriyama, dans un monde où nos héros ne sont jamais nés...
 

[Solo] Expédition risquée

 :: Zone RP :: Espace Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 16 Juin - 11:19
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









Je méditais à l'arrière de mon vaisseau tandis qu'il filait dans l'espace, je profitai du voyage pour essayer de contrôler ma forme actuelle. Je pouvais certes me déplacer normalement mais une grande partie de mon énergie était encore hors de contrôle... Autour de moi, des roches que j'avais ramassé lors de mon précédent arrêt, je me mis à en soulever une grâce à mes capacités de télékinésie, doucement... doucement... je ne souhaitais pas l'envoyer à travers la pièce, je souhaitais simplement la lever du sol...

Très bien... maintenant une autre. Tout doucement...

Les bruits occasionnels de l'ordinateur du vaisseau et le bruit sourd du moteur ne me dérangeaient pas, au contraire, ils m'avaient même plutôt aidé à me concentrer et... c'était bon ! J'avais réussi à soulever la seconde roche sans la faire voler contre les parois...

Ma concentration était palpable, une goutte de sueur commença à perler sur le côté de ma tête tandis que je commençai à exercer une pression mentale sur la troisième pierre... J'essayai de la soulever en maintenant les deux autres en l'air et... celle-ci finit par s'élancer violemment contre la paroi et rebondit avant de heurter mon crâne :

« Ah ! »

Ma concentration tomba et les deux autres pierres également tandis que je me tins le crâne avec un rictus de douleur sur le visage. Bon... ce n'était pas vraiment un succès.

« Bip Bip Bip »

L'ordinateur m'informai que je recevais une communication de Heaven, j'appuyai sur le bouton pour répondre et le visage de Pear apparut sur l'écran :

« Mon Seigneur, je vous informe que nos drones de construction ont pu agrandir l'opération minière sur Heaven, et l'occupation de Blizzard 01 se passe bien pour le moment, la planète n'est pas ciblée par les pirates, ils ignorent probablement l'intérêt de ce monde. »

« Et cela prouve que nous sommes encore inconnus au bataillon pour les forces de ce secteur. »

Pear acquiesça et je continuai :

« Bien, continuez à scanner pour des candidates à la conquête, essayez de trouver des mondes habités. »

« Oui Seigneur, pour l'instant ça ne donne rien mais nous allons poursuivre les scans. »

« Contactez moi lorsque vous aurez du nouveau. »

« Oui Seigneur, terminé. »

L'écran s'éteignit, je soupirai en regardant ma main, assez de force pour écraser un crâne comme du beurre mais j'étais toujours soumis aux règles de la réalité, à savoir qu'il était long de reformer un Empire en partant de presque rien...

« Bip Bip Bip »

Tiens, encore une alerte ? Cette fois le vaisseau me disait qu'il avait détecté des sources d'énergie à quelques années lumières de là... D'après le signal cela avait l'air d'être un rassemblement de vaisseaux, un genre de petite flotte en orbite d'une lune et... je captais également un signal de détresse venant du même endroit. Bon je n'avais rien de mieux à faire donc autant laisser la curiosité m'emporter et aller voir.

Je réglai le vaisseau sur les coordonnées de la station et arrivai en vue de la flotte en peu de temps, cette flotte composée d'une dizaine de vaisseaux au design différent orbitait une TRES grande station, architecturalement, elle était constituée d'un tronc central qui reliait des dizaines d'anneaux autour d'elle. Plutôt impressionnant.

L'un des vaisseau me contacta :

« Vaisseau non identifié, veuillez ne pas approcher la station, elle a émis un signal de détresse et nous essayons de la contacter. Quand à vous, transmettez votre identité et la raison de votre venue. »

Je roulai des yeux et répondis :

« Je suis un voyageur et je suis venu probablement pour les mêmes raisons que vous. Découvrir ce qu'il s'est passé. »

Un instant s'écoula sans qu'aucune réponse ne soit donnée, puis je fus enfin recontacté :

« Très bien, nous allions monter une équipe pour aller à bord, si vous voulez aider rejoignez notre vaisseau. C'est le plus gros de la flotte. »

En parlant de la flotte, la différence architecturale des vaisseaux qui la composait indiquait qu'ils venaient probablement de cultures différentes, ce signal de détresse avait attiré pas mal de monde. Ils étaient sûrement en train de se coordonner pour aborder la station.

Je stoppai mon vaisseau à bonne distance du croiseur et le programmait pour qu'il reste en orbite autour de la station. Je sortis ensuite dans l'espace et rejoignis le hangar en volant par moi-même. L'équipage avait l'air plutôt varié en terme de races, indiquant une nature institutionnelle supérieure à simplement une seule planète.

« Quel est votre nom monsieur ? »

Je baissai les yeux et vis une alienne en tenue de combat, elle avait la peau bleu clair et les yeux verts et était dotée d'une chevelure blanche lui descendant jusqu'au bas du dos. Je remarquai également une arme dans sa main, indiquant un individu faible. Elle m'avait demandé mon nom, je ne souhaitais pas lui communiquer cette information... du moins pas la vraie information.

« Bee. »

« Bee ? »

« Bee. »

« Très bien monsieur Bee... vous souhaitez vous joindre à nous euh... je sais bien que vous pouvez voler mais mes supérieurs veulent savoir ce que vous pouvez apporter au groupe. »

« La puissance. » répondis-je simplement

« La... puissance. De quel ordre ? »

Je plissai légèrement les yeux, elle commençait sérieusement à m'agacer avec ses questions. Non je n'apportais pas que ma puissance, mais aussi mon intellect et mes talents de leader quand le votre paniquera à la première occasion !

« Est ce que j'ai entendu puissance ?! »

Oh non... et voilà qu'un troisième se joignait, un congénère de la femelle apparemment vu l'apparence similaire. Sauf que lui avait des cheveux noirs. Il vint vers nous et se présenta :

« Bonjour, je suis le commandant Lobi, je suis celui qui va diriger cette expédition. Notre équipe en tout cas. Monsieur Bee c'est ça ? Vous êtes puissant ? J'aimerai bien voir ça ! Que diriez vous d'un bras de fer ? Ça me permettra de vous jauger. »

Je me retenais de soupirer et répondis :

« Très bien, mais je vous préviens, je ne suis toujours pas habitué à ma forme actuelle, ne vous plaignez pas si je vous arrache le bras. »

Je reçus un simple rire nerveux en réponse... Nous allâmes vers des caisses superposées et le commandant plaça son bras sur celle-ci, l'air défiant. Je fis de même, avec précaution, nos mains étaient jointes, la femelle alienne allait donner le signal de commencement.




Revenir en haut Aller en bas
Mer 19 Juin - 17:16
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









Bon... essayons de ne pas lui casser le bras. Ce serait DOMMAGE de se passer de lui durant l'expédition.

« Go ! »

Une demie seconde à peine après le départ, je sentis le commandant forcer sur mon bras, je forçai à mon tour, mais avec plusieurs défis.
Je sentais à présent sa force grâce ce défis et je me devais de doser la mienne pour ne pas lui faire perdre son bras. Je lui avais dit de ne pas se plaindre si cela arrivait mais... j'avais le sentiment que fournir cet effort me permettrait peut être de mieux me maîtriser.

Je devais donc ne pas lui écraser la main et ne pas lui casser le bras en deux en donnant un à-coup trop soudain, et perdre en refusant de forcer était hors de question.

Pour le moment, j'arrivais à forcer suffisamment pour ne pas bouger, mais je sentais qu'au moindre mouvement de ma part, ce commandant allait se retrouver manchot. Je devais me contrôler et vite, car attendre qu'il ne s'épuise ne donnerait pas un meilleur résultat, au contraire, sans résistance c'était probablement lui que j'allais balancer contre un mur avec toute ma force.

Je soufflai pour essayer de me contenir, Lobi lui forçait tant qu'il fit exploser son aura, qui ne me fit pas broncher mais surprit tous les autres :

« Gnnn ! »

Aller, juste un petit à-coup... Oui ! Le duel tourna en ma faveur tandis que je poussai légèrement le bras de mon adversaire. J'étais extrêmement concentré pour contrôler ma force, si bien que je n'entendis qu'à peine ses râles et les pulsations de son aura. Une goutte de sueur coula sur mon front tandis que je retenais cette énergie meurtrière.

C'est lors de ces moments que l'on ressent un certain respect pour les Démons du froid ayant réussi à atteindre leurs formes supérieures. Peut être était-ce cela qui nous différenciait les uns les autres, pas la taille de notre empire mais la maîtrise de notre propre énergie. En tout cas, j'étais déterminé à faire partie de cette élite, je n'avais de toute manière pas le choix. Quelqu'un qui voulait être au sommet devait être puissant, c'était ainsi que cela fonctionnait chez nous. Et, au fur et à mesure que je maîtrisait cette forme, cette énergie, que je domptais cette nature destructrice, je me sentais me rapprocher de mon but, pas à pas ! Si tout ce que j'avais à réussir pour faire un nouveau pas était de vaincre cet insecte au bras de fer sans le réduire en bouillie alors ce n'était certainement pas cet obstacle qui m'arrêterait !

C'était certain qu'il n'était pas dans mes habitudes d'épargner un adversaire, mais il pouvait y avoir des exceptions parfois. Cela servait mes intérêts alors autant faire l'effort.

« Oh la vache ! Gnnnh ! Mais vous êtes quoi ?! »

J'avais encore fait fléchir Lobi, les spectateur voyaient maintenant clairement que j'étais en train de gagner, je ne diminuai cependant pas ma concentration, j'étais déterminé à accomplir ce défi. Je remarquai d'ailleurs chez le commandant une force similaire à celle qu'avait exercé ce pirate que j'avais affronté... Hmm... Le commun des mortels semblait buter à ce seuil de puissance, avais-je trouvé le mur infranchissable qui me séparait du reste de l'univers ?

Je gagnai encore du terrain, plus que quelques centimètres et la main de Lobi serait sur la table, et je ne le l'avais pas encore brisée... Et gagné !
Je lâchai toute force dès que la main toucha la table, mais... à cet instant, ma main recula d'un coup et ce fut moi qui perdis. Quoi ?! Mais... j'avais senti sa main toucher la table !

Je levai mes yeux rubis vers le commandant et le vis me regarder avec un air victorieux, essoufflé, je le regardai de longues secondes durant lesquelles sa congénère parla :

« L... le Commandant Lobi à gagner ! »

J'entendis alors un brouhaha de réactions parmi les individus qui s'étaient agglutinés pour regarder... Entendre ? Entendre ! Mais oui bien sûr ! J'avais été trop délicat et sa main n'avait pas fait de bruit lorsqu'elle avait touché la table et lui... il savait, ses gouttes de sueurs n'étaient pas que dues à l'effort, il savait qu'il avait triché, je le voyais dans ses yeux.

Il finit par se redresser et rejoignis ses hommes en faisant semblant de rire embarrassé par leurs compliments... Eh bien soit. Je lui accorderais cette fausse victoire, j'étais bien au dessus de m'énerver pour quelque chose d'aussi futile ! De plus, j'avais une part de responsabilité dans ma défaite, je n'avais pas maîtrisé suffisamment mon énergie pour que sa main se pose en faisant du bruit, je m'étais trop retenu par peur de le briser.

Je souris et croisai les bras :

« Hum... Monsieur Bee ? »

« Oui ? »

« Hum... pour l'expédition... Vous... nous devons vous donner une tenue environnementale étanche, nous avons détecté des alertes biologiques dans la base. »

Je repris un visage neutre et baissai à nouveau les yeux pour regarder cette alienne qui avait l'air intimidée. Soit elle appréhendait le fait que quelqu'un puisse rivaliser avec son boss, soit elle savait que le vrai vainqueur était moi.

« Et donc ? »

« Nous avons besoin de vos mensurations pour trouver une tenue adaptée ! Et... savoir quel air vous respirez... »

« Le dioxygène ira très bien. »

Je lui donnais également mes mensurations. Je ne dirais pas non à une tenue de protection, j'avais confiance en la résistance naturelle de ma race mais ça ne voulait pas dire que j'étais prêt à me risquer face à toutes les maladies.

Et... je me retrouvais bientôt dans une tenue orange avec une visière pour le visage et respirai grâce à une bouteille de dioxygène...

Tout le monde était rassemblé devant le commandant, il y avait une grande majorité de soldats, mais apparemment également des scientifiques et ingénieurs. D'après ses explications, ce que nous savions c'était que presque toute la station était verrouillée, qu'un signal de détresse avait été envoyé il y a deux semaines et que des signes de vie avaient été détectés, mais qu'il était impossible de contacter qui que ce soit pour le moment. C'était... étrange.

Et ce fut sur mes gardes et plein de questions que je grimpai avec tout le monde à bord de la navette qui allait aborder l'immense station...




Revenir en haut Aller en bas
Ven 21 Juin - 18:52
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









Nous nous posèrent dans un des hangars de la station, à côté de moi, la femelle alienne de tout à l'heure qui tenait son arme de façon... nerveuse :

« Première mission ? »

Surprise, elle se raidit, mais répondit ensuite :

« Oui... »

« Quel est voter nom ? »

« Kanda... »

« Si vous restez sur vos gardes Kanda, et que vous savez quand vous battre et quand vous replier, vous devriez revenir de toutes vos mission. Concentrez vous et détendez vous. »

« O... oui... »

« Ok les gars ! Sécurisez le hangar ! » ordonna le commandant lorsque la rampe d'atterrissage descendis

Je sortis du vaisseau tranquillement et vis un hangar abandonné, plusieurs vaisseaux avaient été laissés à l'abandon, ce vide et ce silence dans un hangar si immense donnait un fort sentiment d'oppression, du moins pour les soldats autours de moi j'imaginais, personnellement, à part trouver cela étrange... De plus, il n'y avait qu'un courant instable, certaines lumières clignotaient, mais pas de sang, des traces minimes de combat, quelques dégâts mineurs...

« C'est quoi ça ? »

Je tournai les yeux vers la voix étouffée par la tenue étanche, un des scientifiques prit à l'aide d'une pince un petit objet rond qui faisait à peu près la taille d'une balle de golf et qui était de forme légèrement ovale... Son collègue qui était à ses côtés parla également :

« On dirait... »

« Une graine... ? »

Une graine ? Alors que j'allais me rapprocher, intrigué, je vis la « graine » ouvrir violemment sa carapace, dévoilant des genres de tentacules végétales qui s'emparèrent du corps du scientifique. Celui-ci, naturellement, paniqua, son collègue tenta de l'aider mais fut également prit au sein des tentacules, certaines s'enfoncèrent à travers sa cage thoracique et sa première victime connut le même sort et les deux aliens tombèrent au sol, créant une flaque de sang.

Tout s'était passé très vite, moi-même, pourtant sur mes gardes depuis le début, j'étais étonné par ce qu'il venait d'arriver :

« Qu'est ce qu'il s'est passé ?! » s'exclama Lobi

Tandis que tout le monde s'interrogeait, je m'approchai prudemment :

« M... Monsieur Bee... ? »

J'ignorai l'exclamation inquiète de Kanda et arrivai juste devant les corps. J'entendais quelque chose... et les tentacules bougeaient encore de façon régulière... quant à la graine... elle semblait cachée sous les plis de la tenue de sa victime. Je pris le risque de m'accroupir et vis la chose plantée dans le cadavre.

« Eh bien... cela ressemble bien à une plante mais... également à un parasite. »

« Vous croyez que c'est ce qui est arrivé ? Que la station en est infestée ? »

« C'est une possibilité. » dis-je en me relevant « Avez vous envoyé d'autres équipes ? »

Le commandant répondit à l'affirmative :

« Nos alliés ont envoyé leurs propres équipes à différents endroits de la station. »

« Pouvons-nous communiquer ? »

« Eh bien... je peux communiquer avec le vaisseau qui retransmettra. »

« Prévenez les. » dis-je simplement en m'éloignant

Je recroisai alors Kanda, décidément elle me collait aux basques celle-ci.

« Une plante parasite... c'est dingue... »

Je ne répondis pas et m'éloignais d'avantage.

« Bon... Une équipe va rester ici pour garder le vaisseau et... en profiter pour étudier... ça, du mieux que vous le pouvez. »

Il désigna ensuite une autre équipe chargée de s'enfoncer plus loin dans la station, naturellement j'en fis partie de même que... Kanda. Ça allait commencer à vraiment devenir agaçant.

Quelques couloirs plus tard, nous trouvâmes un tableau bien plus morbide que celui du hangar. Les couloirs étaient sombres, il y avait du sang et... un corps assis contre un mur. Il avait l'air... d'un genre d'homme-plante, les tentacules, ou plutôt les lianes... je ne savais pas trop en réalité, étaient comme fusionnées à la chaire et formaient un visage monstrueux et grotesque, un genre d'imitation de visage humanoïde, il en était de même pour le corps. Kanda se retint de vomir dans sa combinaison. Des... fleurs semblaient également émerger du cadavre, des fleurs repliées sur elles-mêmes.

A peine nous nous approchâmes que le corps s'anima et se releva, en émettant un genre de claquement guttural. Tout le monde avait levé son arme, ou sa main (c'était mon index pour ma part), afin de nous défendre. Les fleurs sur son corps s'ouvrirent et tirèrent quelque chose sur une cible différente. Pour ma part, j'attrapai au vol le projectile qui m'était destiné, celui-ci déploya alors des lianes qui s'enroulèrent autour de mon bras :

« Ce sont des graines ! »

J'utilisai alors mon toucher du Ki dévorant, du Ki électrique alla de ma main à la graine et brûla cette dernière jusqu'à la désintégrer complètement. Les autres cibles n'avaient pas eu la même chance et trois autres hommes se firent tuer par les lianes. Je tendis à nouveau mon doigt vers la créature et lui transperçai le thorax d'un rayon violet. Celle-ci poussa un râle, et tomba en arrière, mais finit par se relever comme si de rien était. Surpris, je tirai cette fois ci dans la tête, même résultat, je décidai alors de la désintégrer.

Je le tournai ensuite vers les trois cadavres et tirai un rayon qui désintégra la graine qui les parasitait, les lianes perdirent alors toute vie.

« Je vois... Ça m'a l'air d'être une plante parasite qui se nourrit et anime les corps, mais elle meurt si la graine est touchée, c'est pour ça qu'elle s'enfonce dans les corps, pour se protéger. Et cette créature tout à l'heure, je n'avais probablement pas touché sa graine avec mes deux tirs. »

Lobi vint à côté de moi :

« Eh ben... en tout cas on peut pas dire que vous paniquez vous ! C'est bien ! »

Il me tapota l'épaule et entra en communication avec le vaisseau pour leur faire un rapport. Quelques secondes plus tard, il parla :

« Bon... apparemment les autres équipes ont eu le même incident, on a donc confirmation du risque biologique ici. »

« C'est étrange... »

« Quoi donc ? »

« Apparemment leur moyen de reproduction est basé sur ces projectiles de graines... Mais ils n'ont pas pu infecter toute la station en si peu de temps avec cette méthode. La milice les aurait arrêté. »

« Qu'est ce que vous suggérez ? »

« Eh bien... Soit ils ont un autre moyen de reproduction, soit ils ont été aidés par une force trop grande pour la milice, un genre de super infecté, ou alors ils étaient déjà nombreux et répartis dès le début de l'infestation. »

Un silence suivit ma déclaration, le groupe semblait réfléchir aux points que je venais de soulever :

« De toute manière le commandement nous a dit de continuer, donc on continue ! »

Sur ces mots, le commandant prit les devant et prévint en même temps l'équipe du hangar de désintégrer les corps infectés...

« Le Commandant a raison, vous avez l'air plutôt calme... » commenta Kanda

« Oui, mais ça ne m'empêche pas d'avoir un mauvais pressentiment. »




Revenir en haut Aller en bas
Jeu 27 Juin - 18:48
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









Cela faisait une bonne demie heure que nous marchâmes dans les couloirs de la station, le commandant et moi-mêle désintégrions les divers infectés sur le chemin, nous finîmes par arriver à notre destination : un tramway qui nous conduirait vers une partie « ville ».

Sur place, nous tombâmes sur un énième groupe d'ennemis. Je levai le doigt pour tirer une boule de Ki sur chaque cibles, mais à ma grande surprise, deux d'entre elles évitèrent le tir et tendirent leurs mains pour tirer des kikohas. Je me protégeai tandis que les boules de Ki explosèrent sur moi, le commandant émergea de mon dos et élimina le premier tandis que je disparus de la vue de tous et coupai en deux le deuxième avec une lame de Ki avant de désintégrer à son tour.

« Ceux là étaient différents ! »

« Ils étaient peut être des soldats, j'ai remarqué des restes d'armure entre la matière végétale... Peut être que le parasite garde la puissance de son hôte... »

Un silence suivit ma déclaration, moi même je n'ajoutai rien. Si les infectés gardaient bien leur puissance, voire avaient une puissance améliorée, ce voyage deviendrait de plus en plus dangereux. Même un simple civil pouvait être dangereux rien qu'avec une humeur berserk, alors un guerrier entraîné serait un vrai fléau. Je doutais de mes propres capacités à pouvoir me défendre face à l'un de ces « super infectés ».

« Bon, on monte dans le train, on fais un peu le tour de la ville et on rentre. Je vais prévenir les autres équipes. »

Les techniciens réussirent à faire venir le tramway et à le faire démarrer. Je m'adossai à un mur et croisai les bras. J'observai le commandant qui semblait avoir du mal à contacter ses alliés... Mon pressentiment se fit de plus en plus présent à mesure que cette mission avançait.

Au bout d'un moment, Lobi parla après plusieurs essais :

« Bon... je sais pas ce qu'il se passe le vaisseau me dit qu'ils ont des parasites, ils arrivent pas à les contacter. »

Mes yeux se plissèrent légèrement à la nouvelle... Un regard sur le côté et je vis que Kanda avait les yeux tournés vers moi, elle les détourna rapidement. J'avais pu lire un genre d'inquiétude dans ses yeux... Quelle bonne idée d'avoir emmené une bleusaille dans ce genre de mission.

Et cette tenue... elle commençait à m'énerver. J'enlevais le casque, ce qui surprit tout le monde :

« B... Bee ! Qu'est ce que vous faites ?! »

« Si les infectés peuvent lancer des kikohas et que les lianes des graines percent la tenue alors celle-ci ne sert à rien. Elle sera détruite au premier affrontement sérieux. »

Puis je retirai la tenue entière avant de la balancer négligemment par terre, je faisais ensuite tourner un peu l'articulation de mon épaule pour apprécier ma nouvelle liberté de mouvement.

« Mais... et si la maladie se propage dans l'air ?! »

« Alors vous serez infectés au premier affrontement sérieux. »

Je croisais à nouveau les bras et ne dis plus rien jusqu'à l'arriver du tramway.

Nous descendîmes et virent notre destination : une véritable ville, le plafond était à plusieurs centaines de mètres au dessus pour laisser de véritables immeubles s'élever. Le courant avait l'air assez aléatoire, il faisait plutôt sombre et c'était les colonnes de flammes qui nous permettait de voir les structures, mais il avait l'air d'y avoir encore du courant car je voyais des néons renversés de bâtiments clignoter de temps en temps.

Nous n'étions pas seuls... nous pûmes entendre au loin certains râles d'infectés, mais dans l'ensemble, la ville était plutôt silencieuse. Mauvais signe lorsque l'on recherchait des survivants...

« Clunk »

Mon pas fit un grand bruit dans le silence ambiant, ma détermination m'avait fait devenir un peu trop brutal dans cette forme que je ne maîtrisait pas totalement. Les autres avaient remarqué cela et s'étaient tournés vers moi :

« Excusez moi. » déclarai-je simplement

Je fermai les yeux et pris une inspiration avant de faire mon deuxième pas, beaucoup plus discret. Je me rendis alors compte que je commençai légèrement à fatiguer, je perdais encore trop d'énergie sous cette forme, je fis donc un effort pour me calmer et fermer les vannes tandis que nous commençâmes à arpenter les rues mortes...




Revenir en haut Aller en bas
Ven 5 Juil - 13:44
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









« E... est ce que ça va Monsieur Bee ? Vous avez l'air agité... »

La voix de Kanda, elle se tenait encore à mes côtés, elle avait murmurer pour ne pas que le reste du groupe ne nous entende. Je lui adressai un regard inquisiteur et répondis ceci :

« Dites moi, pourquoi diable mon état vous intéresse tant que ça ? Vous semblez bien collante à mon égard depuis le début de la mission. »

Elle eut un léger sursaut et rougit légèrement, elle hésitait légèrement à sa réponse avant de continuer :

« C... Comprenez moi. Je... je sais que vous avez gagné le bras de fer contre le commandant... enfin... je pense que vous avez gagné, je sais en tout cas que vous êtes plus fort que vous ne le laissez paraître. Je ne sais pas à quel point, mais je sais que cette expédition est une balade de santé pour vous... Et... vous m'intriguez... »

« Je vous intrigue ? »

« Oui, vous paraissez calme et... je pense que j'ai raison de dire que vous avez déjà commandé des troupes auparavant... »

Je répondis simplement d'un hochement de tête, mais enchaînai sur l'autre sujet :

« Concernant le bras de fer, je lui accorde cette victoire, car j'en suis en partie responsable. Voyez vous, j'ai plusieurs formes physiques et celle-ci, je ne la maîtrise guerre encore. J'ai fait de mon mieux pour ne pas lui détruire le bras, c'est déjà une victoire pour moi. Mais en retour j'ai... perdu ce petit bras de fer ridicule. Tant pis. »

« Vous pratiquez la méditation pour vous... maîtriser ? »

J'acquiesçai :

« C'est une de mes techniques oui. »

« Eh bien... peut être pourriez vous pratiquer la méditation de mon peuple. Nous pouvons ralentir notre métabolisme de façon poussée, je ne sais pas si vous pourrez le faire aussi bien que nous biologiquement parlant mais... vous pouvez toujours essayer. »

« Nous essaierons lorsque nous ferons une pause. »

Nous entendîmes soudain dans nos oreillettes des cris si forts que nous essayâmes de nous boucher les oreilles par réflexe. Il s'agissait de l'équipe du hangar :

« Ah l'aide ! Y'a des infectés partout ! Ils attaquent le vaisseau ! »

Le commandant tourna immédiatement les talons :

« Il faut aller les aider ! Sans le vaisseau on est foutus ! »

Il fit exploser son aura et décolla avant de se faire projeter au sol par un silhouette que je ne vis que brièvement. Des hommes le relevèrent, il était sonné mais toujours vivant.

« Mes petits bébés ne mentaient pas ! Il y avait bien des intrus... »

Derrière nous se tenait un alien femelle qui semblait être en partie plante, sa peau était verte et elle avait une... fleur sur le sommet du crâne, elle était rose et s'élevait d'une dizaine de centimètres vers le ciel.

Je ne l'avais pas vu arriver... était-ce la silhouette qui avait frappé le commandant ?

« Vos petits bébés ? J'imagine qu'on a trouvé notre patient zéro. »

« Patient zéro ?! Hahaha ! Non ! Je ne suis pas un patient ! »

Elle s'avança gracieusement de quelques pas et ouvrit ses bras :

« Je SUIS le parasite ! Mon nom est Berzacil ! Je suis née de la symbiose entre Berzana, une démone et Cildra, une fleur parasite survivante d'une planète hostile. Berzana est un jour apparue devant Cildra, mal en point, les deux ont fait un pacte : Cildra sauverait la démone en échange que celle-ci l'emmène loin de cette planète. Finalement leurs esprits ont fusionné pour donner moi. »

Je ne répondais pas, observant la créature avec méfiance, tandis que le commandant se releva avec l'aide de ses hommes :

« Guuh ! Espèce de saloperie ! Tu vas voir ! »

Lobi avait une méchante blessure au visage, ce qui signifiait qu'elle était au moins assez forte pour le blesser... pour ma part suite au petit bras de fer je jaugeais Lobi à peu près au même niveau que Spark... ce qui signifiait qu'elle pouvait être estimée au moins au même niveau.

« Attaquez ! Nous devons aider nos troupes au hangar ! »

Sur cet ordre, Lobi et ses hommes se jetèrent sur la démone, mais celle-ci, comme je me doutais, se révéla plus coriace et attrapa Lobi à la gorge avant de lui injecter une graine dans la bouche, tout le monde stoppa instantanément tandis que le commandant mourut en suffocant, la gorge percée par les lianes de la graine...

Le cadavre et la graine furent désintégrés par moi-même.

« Allez aider ceux du hangar, cet adversaire est à moi. »

Kanda et les autres hésitèrent quelques secondes, encore sous le choc, avant que le groupe n'obéisse et ne se mette en route, toutefois interrompu par les infectés qu'ils combattirent.

Pour ma part, je faisais face à la chose devant moi, l'observant comme à mon habitude, celle-ci eut un petit rire moqueur :

« HmHmHm ! Très bien, tu n'as pas l'air d'être un rigolo toi, en tout cas comparé à ce pauvre type que tu viens de désintégrer. »

« Tu vas mourir ici. » me contentai-je de répondre

« Oh ? Dans ce cas vas-y ! Tue moi ! »




Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Juil - 14:36
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur














J'inspirai une grande quantité d'air, puis soufflai en serrant mes poings, me concentrant au maximum, m'emparant de mon corps capricieux et de mes réserves de Ki. Cette fois-ci je n'avais pas droit à l'erreur, je devais me maîtriser complètement, le moindre pas de travers et je risquai de perdre trop d'énergie et de me faire surprendre par une de leurs graines alors que je ne pourrais pas bouger.

La chose en face de moi m'observait, plutôt confiante, je fermai les yeux et répétai l'opération de respiration, puis mon aura explosa autour de moi, pulsant de façon régulière et calme, mais provoquant toutefois un petit courant d'air chaud autour de moi.


...


« TEHAH ! »

Kanda abattit son poing sur le crâne d'un des infectés avant de tendre son arme et de tirer une salve d'énergie dans la tête, le projetant au loin. Elle se tourna subitement lorsqu'elle entendit une aura exploser et vit celle de Bee, un mélange de noir et de violet, émettant une pulsation à la fois gracieuse et menaçante. Elle ne sentait pas les Ki, mais elle sentait bien que cet alien étrange serait sérieux cette fois.

*Alors c'est ça le vrai pouvoir que vous cachiez...*


...


J'ouvris à nouveau les yeux et les plongeai dans les yeux jaunes de la démone, celle-ci comprenant que le moment était venu, fit également exploser son Ki, une aura verte mélangée à du rouge se dessina autour d'elle :

« Tu m'as l'air d'être un bon toi ! Commençons doucement, je veux voir de quoi tu es capable. » dit-elle avec un sourire





Je disparus alors et réapparus devant elle, tentant de lui asséner un coup de poing au visage, qu'elle bloqua. Elle tenta de contre attaquer avec un coup de genou qui fut bloquer également. Nous nous tirent les membres, aucun ne pouvait reculer pour souffler et nous fûmes donc verrouillés dans une lutte de force, chacun poussait pour faire fléchir l'autre. Des arcs électriques fusèrent autour de nos mains tandis qu'un courant d'air dont nous fûmes la source s'échappa autour de nous. Je décidai alors d'utiliser ma queue pour la frapper en plein visage, trop concentrée, la démone fut prise par surprise et prit une reculée donc je profitai pour l'enchaîner d'un coup de pied au torse qui l'envoya au loin.

Je fis exploser mon aura et la poursuivis mettant un coup de genou dans son dos qui l'envoya en chandelle. Je réapparus au dessus d'elle et me préparai à l'envoyer au sol, mais celle-ci disparut, évitant mon coup de poing. C'est à sa place moi-même qui fus projeté lorsqu'elle me frappa l'arrière de la tête.

Je freinai ma chute et posai le pied au sol avant de m'éloigner d'une impulsion, pénétrant dans un immeuble et évitant par la même occasion un kikoha.

Berzacil pénétra à son tour dans le bâtiment et continua à m'attaquer, j'évitai son coup et saisis un canapé avec laquelle je la frappai, le brisant sur son avant bras avant de lui lancer une boule de Ki à bout portant qu'elle évita. Elle me fit basculer d'un balayage au sol mais je pus éviter l’enchaînement en me rattrapant avec les mains et en effectuant un salto pour gagner de la distance.

Je m'élançai une nouvelle fois contre elle et l'éjectai de l'immeuble d'un coup de poing au visage, elle passa à travers 3 autres bâtiments et je fis s'écrouler le 4ème en lançant une boule de Ki explosive de mon index.

Ouf, je n'avais pas explosé totalement le secteur. J'arrivai à maîtriser mon Ki de mieux en mieux. Ce succès ne me fit toutefois pas perdre concentration, je savais que c'était loin d'être suffisant pour la tuer.

Je sortis de l'immeuble et allai sur le toit, attendant que mon adversaire ne sorte.


Les débris tremblèrent et firent finalement éjectés, un mince sourire se dessina sur mon visage. Cet adversaire était bien différent du pirate de la dernière fois, j'avais raison, plus doué et surtout plus puissant.

Elle avait quelques égratignures sur le corps, mais semblant calme bien qu'elle avait perdu son sourire. Elle s'éleva lentement jusqu'à mon niveau et fit craquer sa nuque :

« Hm. Pas mal ! Je me doutais bien que t'étais différent. »

« Je pensais la même chose. »

Elle retrouva un sourire moqueur :

« Bon aller ! Je pense que tu mérites que je monte un peu le niveau ! »

Elle se raidit légèrement :

« Aaaaaaaaah....... »

Son aura apparut à nouveau, un peu plus violente, elle concentra son énergie et la fit exploser :

« AAAAAH ! »

Je n'eus aucune réaction, elle avait augmenté légèrement sa puissance, mais je savais qu'elle était toujours largement à ma portée. Je fis donc de même et me mis en garde...




Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Juil - 19:03
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









La démone joignit ses deux mains devant elle et matérialisa une boule de Ki verte qui tira une vague déferlante qui m'arrivait droit dessus. Je me campai sur mes positions et levai la main droite pour la mettre par dessus mon épaule gauche :

« YAAAAH ! »

Puis, d'un geste du tranchant de la main, je déviai la vague de Ki. Celle-ci me résista, poussant pour m'atteindre, mais je finis par réussir sans trop de mal à la dévier afin qu'elle aille exploser ailleurs. J'avais la main droite légèrement roussie, mais j'avais pu éviter des dégâts plus important. C'est avec un sourire narquois que j'attaquai à mon tour, lançant un rayon oculaire :

« Quoi ?! »

Elle ne s'attendait visiblement pas à ce genre de technique, peut être n'avait-elle jamais rencontré d’adversaires qui en étaient capables. Elle eut tout de même le temps de se protéger en croisant les bras devant elle. L'attaque explosa au contact, faisant reculer ma cible, lorsqu'elle reprit ses esprits, c'était juste pour voir mon pied lui arriver sur le visage. Les doigts préhensiles de celui-ci tinrent la tête que je fis s'écraser contre un autre immeuble avant de joindre mes mains devant elle, préparant un kikoha. Je ne pus cependant pas tirer car un genre de tentacule émergea du corps de la démone et tenta de se planter dans ma gorge et je ne dus ma vie qu'à un pur réflexe de survie, car je remarquai que le tentacule avait une graine à son bout...

J'avais reculé assez loin pour ne pas me refaire surprendre. Je n'avais pas encore trouvé comment elle propageait ses plantes jusqu'à présent... mais j'aurais du me douter d'un tel procédé...

Berzacil tendit alors sa main qui s'ouvrit telle une fleur dans un bruit toutefois peu ragoutant et un projectile fonça vers moi, je l'évitai et celui-ci alla se planter dans des débris et des tentacules en émergeaient, tentacules qui tentèrent de me saisir. Elle venait de balancer une graine !

J'entendis plusieurs autres tirs et me concentrai pour les éviter, toutefois, plus elles tiraient, plus il y avait de graines qui m'avaient toutes pris pour cible et il fut de plus en plus difficile pour moi d'éviter tentacules et projectiles.

Au bout d'un moment, les tentacules arrivèrent à me saisir et à réduire mes mouvements, elles commencèrent également à attaquer ma peau pour essayer de la transpercer :

*Merde ! Je dois réagir !*

« Hahahahaha ! Tu feras un hôte parfait pour mes petits chéris ! » s'exclama la démone, la main tendue vers moi

*Je ne pourrai pas éviter le prochain tir, tant pis !*

« AAAAAH ! »

Je fis exploser mon aura, puis mon énergie, déchaînant une vague explosive :

« Quoi ?! Non ! NON ! AAAH ! »

Je désintégrai toute la zone, les tentacules, les graines, et touchait même la démone qui paniqua en disparaissant dans une lumière éblouissante.

Lorsque le calme retomba, j'étais légèrement essoufflé et avais en face de moi une adversaire blessée, plus sérieusement cette fois. Pour ma part, j'avais quelques blessures légères sur le corps à cause des tentacules de toute à l'heure.

« Grr... Ça tu vas me le payer ! AAAAAH ! »

Elle fit exploser son énergie à son tour :

« Tu vas goûter à ma puissance maximale ! Et mourir ! »

Elle tendit à nouveau sa main, cette fois ci chargée de Ki et tira un puissant kikoha que j'arrêtai en tendant simplement la main droite :

« C'est CA ta puissance maximale ? »

J'étais... déçu... Elle n'était même pas équivalente à la moitié de ma puissance. L'attaque continua à essayer de pousser, créant de l'air sous pression qui passa derrière moi. Un sourire terrible se dessina sur mon visage alors que la démone commençait à comprendre son erreur :

« Tiens, je te laisse la récupérer ! AAAAH ! »

Je poussai à mon tour et renvoyai le boule de Ki vers elle, tétanisée, elle ne put rien faire et fut emporter par la technique qui alla s'écraser plus loin avant d'exploser.
Je regardai le feu d'artifice dont les reflets verts se voyaient sur ma peau et dans mes yeux... oui, décevant.

*Bon, maintenant, aider les troupes. Où sont-elles ?*

En écoutant, j'entendis toujours au loin les cris de la bataille. Je fis exploser mon aura et m'envolai vers les lieux.
Il y avait déjà deux ou trois morts, mais le groupe dans l'ensemble résistait bien, Kanda semblait d'ailleurs toujours en vie. Depuis le ciel, je pointai un doigt violet de Ki sur les ennemis, quand ils se mirent tout à coup à tomber d'eux-mêmes, un par un...

« Qu... qu'est ce qui se passe ? »

J'atterris alors près d'eux et donnai mon point de vue :

« Peut être que ces choses étaient liées à leur... reine. Maintenant qu'elle est morte, ils doivent mourir aussi. »

Kanda me lança un sourire soulagée, elle avait quelques blessures sur le corps, du sang qui n'était parfois pas le sien, mais elle avait l'air d'aller bien. Je répondis avec un simple sourire en coin :

« Eh bien vous aviez l'air de bien vous en sortir de votre côté. Bon, il faut contacter l'équipe du hangar pour savoir si tout va... »

Je fus interrompu par un tremblement soudain :

« Qu 'est ce qui se passe ?! La station perd son orbite ?! »

« Non... »

Un des soldats de l'escouade fut tout à coup projeté en arrière et commença à se faire dévorer par une graine, tandis qu'une voix familière s'éleva :

« HmHmHm ! Vous ne vous êtes jamais demandés pourquoi je créai tous ces infectés ? Pourquoi sont-ils morts à votre avis ? »

Sur mes gardes, je ne dis rien, j'avais mes doutes, mais j'avais peur d'avoir raison...

« Mes petits chéris ont une autre utilité que celle d'une armée, ils m'aident à devenir plus puissante, et je viens d'absorber tous les infectés de la station ! Des millions. Dommage, je voulais attendre d'avoir eu les survivants mais tu ne m'as pas laissé le choix ! »

Je vis alors une ombre apparaître devant moi et je me pliai en deux, un poing enfoncé dans le plexus qui me coupa le souffle. Devant moi, la démone, totalement restaurée et visiblement beaucoup plus puissante. Elle m'éjecta en l'air d'un uppercut avant de me mettre au sol d'un coup de pied au torse.

Ces trois coups avaient suffi pour me sonner. Je crachai une gerbe de sang et me relevai difficilement :

« J'imagine... que c'est la réponse à toutes mes interrogations... »

Je me redressai et me remis en garde :

« Très bien, tu es beaucoup moins décevante maintenant, finissons-en ! »




Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Juil - 23:18
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur












Le paysage était déformé par des ondes de choc, nos coups soulevaient parfois des immeubles entiers, Berzacil et moi étions engagés dans un féroce corps à corps, cette fois ci je me battais à fond, mais aucun coup n'arrivait au but, ce qui commençait à m'inquiéter légèrement, car j'arrivais moi aussi à bloquer mon adversaire, mais celle-ci souriait et riait tout le long du combat. J'étais en train de perdre mon avantage.

Mince, comment aurais-je pu deviner qu'elle utilisait les infectés comme une source de puissance ?! Maintenant je la combattais à force égale voire plus !

*Mer...*

Je n'eus même pas le temps de terminer ma pensée que le trou dans ma garde, ouvert à cause de mon bras dévié, fut exploité par mon adversaire qui m'envoya voler en arrière. Je rouvris les yeux et tirai trois boules de Ki du bout de mon doigt tandis que Berzacil volait pour me rejoindre, mais elle évita les attaques en disparaissant de ma vue. Je me repris en l'air et regardai autour de moi :

*Je ne l'ai pas vu bouger... où est-elle passée ?!*

C'est alors que quelque chose attrapa ma queue et me projeta vers le sol, où je m'écrasai. Ni une ni deux, je me relevai et fonçai vers la démone qui bloqua mon coup de poing en attrapant celui-ci :

« Hm ! Décevant ! »

L'ironie de la situation ne m'avait pas échappé, elle avait décidé de passer à la vitesse supérieure et a creusé un écart beaucoup plus important !
Je fus à nouveau projeté sur le côté d'un coup de pied au visage et amusai mon adversaire pendant quelques secondes tandis qu'elle me réceptionnait à chaque endroit où elle m'envoyait par un coup. Je finis cette fois ma course en passant à travers un rail de tramway avant de me traîner au sol sur plusieurs mètres...

Je me relevai péniblement, blessé et essoufflé :

*Je suis en train de perdre ce combat... je dois faire quelque chose !*





Je levai la tête et vis la démone atterrir doucement au sol avant de commencer à marcher vers moi, je réfléchissais à toute vitesse pour trouver une solution qui me permettrait de renverser la situation... enfin elle arriva face à moi, beaucoup plus petite que moi sous ma troisième forme, mais autrement plus redoutable.

« AGH ! »

Elle m'envoya un coup de pied dans le flanc gauche, me brisant probablement toutes mes côtes. Le coup me fit d'abord tituber, puis tomber sur le côté. J'eus du mal à reprendre une respiration régulière, la démone me saisit alors à la gorge et me souleva vers elle :

« Comme je te l'ai dit mon chou ! » elle leva sa main vers moi et fit émerger une graine « Tu feras un excellent hôte ! Je suis sûre que je peux tirer beaucoup d'énergie de toi ! »

Voilà l'opportunité que j'attendais ! Je la saisie alors à mon tour à la gorge des deux mains et fis exploser mon aura tandis que des arcs de Ki électrique dansaient autour de mes mains !

« AH ! »

Berzacil me lâcha et recula, je retombai lourdement au sol tandis que mon Toucher du Ki Dévorant attaqua sa victime qui déploya son aura et brisa l'attaque...

*Incroyable ! L'une de mes plus redoutables techniques...*

Ça l'avait tout au plus légèrement piquée... elle me regarda d'un air énervé :

« Décidément tu es déterminé à retarder l'inévitable ! »

« Ha... Hahahaha... »

Mon rire étouffé en guise de réponse la surprit :

« Mon peuple... » je levai la tête du sol pour la regarder « … est plus coriace que tu ne pourras jamais l'être... ! »

« Pff ! »

Elle tendit à nouveau sa main vers moi :

« Le fait que tu sois coriace ne change rien à ta faiblesse. Seule la force compte dans ce monde ! Regarde, jusqu'à présent tu étais le plus fort et j'étais à ta merci, et voilà que les rôles se sont inversés ! »

Berzacil tourna la tête sur le côté et vit une boule de Ki lui foncer et lui exploser dessus... ne la blessant cependant pas du tout. Je tournai à mon tour la tête et vis l'équipe de soldats qui avaient tous leurs mains et leurs armes tendues vers la démone :

« Imbéciles... »

Kanda qui courait vers moi pour me relever fut surprise de ma réaction :

« Vous ne pouvez rien faire contre elle... vous auriez du fuir... »

« Il a raison tu sais. » déclara Berzacil en apparaissant devant Kanda pour la dégager d'un coup de pied « Restez sages, je m'occuperai de vous après ! »

Je profitai du répit pour me relever et utilisai ma télékinésie pour repousser Berzacil au loin, surprise, elle ne put résister et fut projetée dans un immeuble. Je soufflai et parlai à l'escouade :

« Partez. Cette chose ne doit pas quitter la station... quoiqu'il en coûte... »

Sans leur laisser le temps de répondre, je m'élevai dans les airs, le doigt pointé vers le ciel, une minuscule boule de Ki noire formée autour de celui-ci. Comprenant ce que cela signifiait, toute l'escouade se précipita vers le hangar. La boule de Ki au bout de mon doigt grossit jusqu'à former la Boule de la Mort.

Il y avait toujours des survivants à bord, mais je n'avais pas le choix. Si cette chose atteignait d'autres planètes et leur réservait le même sort, elle deviendrait une menace pour tout l'Univers !

Le tas de débris explosa, laissant émerger la démone, furieuse, qui vit arriver vers elle la Boule de la Mort :

« Que... »

Elle eut juste le temps de l'arrêter avec ses deux mains, elle poussa, réussit à faire un pas, puis un autre, et un autre...

« Non... »

Enfin elle se mit à courir, puis tira une vague d'énergie, me renvoyant ma technique. La panique se forma rapidement sur mon visage ! Je n'aurais jamais le temps d'esquiver ça ! Je n'avais pas le choix ! Je fis exploser mon aura et déployai toute mon énergie dans mon bouclier :

« AAAAAAAAAAAH ! »

Je fus emporté, la douleur était intense, mon corps, pourtant protégé par mon bouclier, subissait des dommages important. Je volai au loin jusqu'à m'exploser plus loin dans la ville, où je disparus dans une gigantesque explosion...




Revenir en haut Aller en bas
Mar 9 Juil - 0:00
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









« Hm ! Quel dommage ! J'aurai aimé lui prendre son énergie ! »

Berzacil baissa ses mains, une moue déçue sur le visage :

« Bon tant pis ! J'ai toujours ses petits amis pour moi ! »





Etais-je encore en vie ? Dur de le savoir, je ne sentais plus rien, comme si je flottais dans une mer de néant...
Que s'était-il passé ? Ah oui ! La démone parasite... incroyable... J'avais tout tenté et ça n'avait rien donné ! C'était la première fois que je rencontrai un adversaire avec le pouvoir d'absorber autant d'énergie d'un coup !

Quoique... tout tenté ? Non. Il me restait un dernier tour, une dernière chance de la battre...

C'était quelque chose de dangereux, je n'étais même pas sûr d'être en état de le faire, mais je devais tenté ! Cette chose NE. DEVAIT. PAS. S’ÉCHAPPER !



J'ouvris les yeux et mon aura s'activa instinctivement, chassant tous les débris autour de moi, puis se concentra autour de mon corps :

« AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! »

Une énergie nouvelle, impérieuse, affamée, redoutable... des arcs de Ki rouges fusèrent depuis mon corps, dévorant les parties métalliques de la station autour de moi :

« AAAAAAAAAAAAH ! »

Mon aura s'éleva vers le ciel, perçant un trou dans le plafond pourtant très élevé de la ville, dépressurisant tout l'endroit...





Kanda et l'escouade s'étaient enfuis le plus loin possible, ils avaient entendu l'explosion, mais ne s'étaient pas retournés, ils ne savaient pas si c'était Bee ou Berzacil qui avait été tué, mais il eurent rapidement la réponse lorsqu'ils se firent tous faucher par une graine qui se planta dans leur corps :

« Ah ! »

Kanda tomba au sol, touchée à la jambe et sentit immédiatement les lianes se planter dans corps...

« Hahaha ! Vous aviez cru pouvoir vous échapper ! Votre petit copain est mort et vous allez bientôt le rejoindre ! »

Un violent courant d'air, non, une tornade vint alors interrompre tout le monde, dégageant les débris et permettant même à ceux qui étaient au sol de voir la colonne de Ki s'élever et transpercer la station...

« Non... Mais comment ?! »

Il lui restait autant d'énergie en lui ?! Il était vivant ?! Mais qu'est ce qu'il était au juste !

C'était ce que tout le monde mais surtout la démone avaient pensé à ce moment précis.





« AAAAAAAAAAAAAAAAAH ! »

Je tentai de rassembler mon Ki, de faire changer mon corps, je le sentais se fissurer tandis qu'une douleur encore plus intense que l'attaque que j'avais subi se mit à m'envahir, une douleur qui avait de quoi vous rendre fou ! Je hurlai à la fois pour rassembler mon Ki mais aussi en raison de cette douleur !

C'était étrange... Je ne saurais dire pourquoi, mais je sentais que quelque chose n'allait pas dans ce que j'étais en train de faire... comme si... la transformation aurait du être achevée depuis le temps, ou peut être par le fait que la douleur se faisait toujours plus intense tandis que je forçai pour en finir et la faire disparaître, comme lorsque j'avais atteint ma troisième forme pour la première fois...

La transpiration s'envola en même temps que mon énergie... je devais continuer, je n'avais pas le choix !





Berzacil s'était envolée vers l'endroit où se tenait Blizzard, elle devait l'atteindre aussi vite que possible et l'éliminer une bonne fois pour toute !

Pendant ce temps, Kanda sentait la vie la quitter, elle avait le corps transpercé de part en part à divers endroits, la douleur d'abord intense, disparaissait peu à peu... elle avait le regard humide, mais apercevait la formidable énergie dégagée par Blizzard, enfin... Monsieur Bee pour elle. Cela lui donnait un peu d'espoir, pas pour elle ou son groupe, non, elle savait qu'ils étaient foutus... mais pour le reste, ils n'auraient peut être pas à affronter cette chose...





Je n'avais pas le choix ! Même si j'allais mourir ! De toute façon si mon corps ne me tuait pas, ce serait cette saleté de plante !

Je devais me forcer à atteindre cette forme ! La forme dans laquelle j'étais né, cette forme qui m'accorderait la victoire sur tous ceux qui oseraient croire pouvoir s'opposer à moi !

« AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! »

La souffrance était terrible, je sentais mon corps s'endommager ! Cette fois-ci mon cri était presque exclusivement un cri de douleur ! Mon corps s'entoura d'une énergie blanche qui explosa d'un coup, tandis que pour moi, tout devint noir...

« NOOOOOON ! »

Avait hurlé Berzacil avant de se faire emporter tandis que Kanda avait sourit en versant sa larme avant de se faire emporter à son tour...




Revenir en haut Aller en bas
Mar 9 Juil - 17:57
Blizzard Glacius
Messages : 135
Date d'inscription : 08/06/2018

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 50 685
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









Je fus réveillé par une douleur intense... j'ouvris la bouche pour hurler, mais aucun mot ne sortit de ma bouche, je n'avais plus aucune force, je ne pouvais même pas crier.
Ma vue était trouble et mes oreilles sifflaient et... j'étais certain d'avoir un goût de sang dans la bouche. Je ne sentais rien à part la douleur dans tout mon corps, ce qui m'informa au moins que j'avais tous mes membres.

Aaahh ! Comment avais-je bien pu finir comme ça ?! Ah oui, j'avais essayé de revêtir ma forme ultime... une grosse erreur apparemment...
Je restais à agoniser pendant une bonne demie heure, quand enfin mes sens revinrent peu à peu, je me rendis alors compte que je flottai dans l'espace. Je voyais les étoiles... et des débris partout autour de moi. La station avait apparemment perdu une section importante...

Je baissai la tête pour observer mon corps... et me rendis compte que j'étais revenu dans ma première forme. Je me souvins alors du calvaire que cela avait été pour me transformer... un réflexe de survie aurait forcé mon corps dans un état inférieur ?

Et où étaient passés les autres ? L'escouade et cette saleté de démon parasite ?! Et la flottille ? Et mon vaisseau ?!
Bon... une chose à la fois. Je me tournai vers l'extérieur de la station, là où étaient censés être tous les vaisseaux, dont le mien et donnai une impulsion à l'aide de ma queue. N'ayant pas la force de faire plus de mouvement je me laissai traîner dans l'espace, hors d'ici, à la recherche de mon vaisseau.

Au bout... d'une heure peut être, je me tournai vers la station, et mon regard fatigué s'élargit soudainement. Il ne manquait pas qu'un morceau... toute la station avait été éventrée ! C'était devenu une véritable ruine, une colonne penchée avec un trou béant autour de laquelle orbitaient des millions de tonnes de débris métalliques...
Chose rare, un frisson me parcourut l'échine...

*C'est... C'est moi qui ai fait ça ?!*

Je restai immobile pendant un moment... ne sachant quoi penser. Si c'était moi qui avais fait ça alors il n'y avait plus aucun survivant nul part, et la démone avait sûrement été tuée. Mais... j'étais sceptique, je ne l'avais pas vu mourir de mes yeux, et depuis le coup des absorptions d'infectés qu'elle m'avait fait, il était probable qu'elle était toujours en vie, mais qu'elle était partie.

D'ailleurs... je ferais bien de faire de même.

« Je crois que c'est l'endroit où était réunie la flottille... »

Et c'était donc l'endroit où je pourrais trouver mon vaisseau, si je ne l'avais pas désintégré non plus...

Je cherchai pendant une bonne demie heure, mais finis par tomber sur mon vaisseau, qui semblait endommagé. L'arrière droit était ouvert avec des circuits mis à nus. Merde ! J'espérai que ce n'était pas grave.

Je pénétrai dans l'appareil et allumai les ordinateurs... un diagnostique plus tard et je soufflai en tombant sur mon fauteuil : l'appareil pouvait toujours voler ! Bon, je n'allais sûrement pas faire plus d'un voyage avec de toute manière... je ne souhaitais pas tenter ma chance de me faire exploser en plein vol.

La destination était claire pour moi : Retour à la base, direction Heaven !
Le vaisseau se cala sur les coordonnées tandis que je me reposai, toujours avec un rictus de douleur sur le visage...




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Another :: Zone RP :: Espace-