Un forum de RP basé sur Dragon Ball, le manga d'Akira Toriyama, dans un monde où nos héros ne sont jamais nés...
 

Révisions d'une technique ancienne

 :: Zone RP :: Zélod III :: Plaines Luxuriantes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 2 Juin - 1:05
Arachitz
Messages : 44
Date d'inscription : 14/12/2017
Age : 22

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 45 500
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









Bon... c'était l'heure de réviser aujourd'hui. Réviser quoi ? Eh bien une technique que je n'avais pas utilisé depuis... Hmm... eh bien depuis que je l'avais apprise. Elle utilisait beaucoup d'énergie et n'avait jamais été très utile car je n'avais jamais rencontré d'adversaire qui m'avait poussé jusque là. Mais l'arrivée des Saiyans pouvait changer la donne.

Ma technique de Lune Artificielle... D'un côté, il se pouvait que les Saiyans puissent se transformer aussi, je n'avais jamais eu confirmation là dessus et auquel cas ça ne changerait absolument rien si on se retrouvait tous transformés.

Mais d'un autre côté... si ma queue déclenchait la transformation et si j'arrivais à couper celle des Saiyans, alors je pourrais utiliser cette technique pour prendre l'avantage.
Je me souvenais cependant de la difficulté que j'avais eu la maîtriser, à cause de la consommation d'énergie justement.

Je fermai les yeux pour me concentrer... Des années c'étaient écoulées depuis... j'étais devenu bien plus fort, plus résistant et plus endurant. J'étais confiant cette fois en mes capacités. Mon aura apparut doucement autour de moi, je restais comme ça pendant quelques secondes avant de rouvrir les yeux. Je baissai la tête et regardai mon corps...

« Hin... »

J'enlevai alors le haut de mon Gi, et le bas, me retrouvant totalement nu, ce qui n'était pas un problème pour moi, surtout au milieu d'une plaine sauvage. Je savais les effets d'une transformation en Oozaru et je voulais tout de même rentrer chez moi avec des vêtements, ça éviterait de faire péter un scandale comme la dernière fois...

Bref, je pliai soigneusement mes vêtements et les posai sur un rocher dépassant du sol. Ensuite, je repris mon entraînement et me concentrai. Je levai la main droite et formai une boule d'énergie dans celle-ci...

« Hmm... M'a pas l'air trop mal... »

Je levai la tête et regardai le ciel en me mettant en position :

« AAAH ! »

Je lançai la boule d'énergie et attendit qu'elle monte dans le ciel avant de serrer le poing :

« Fusionne avec l'atmosphère ! »

La boule de Ki fut alors prise d'une activité, mais pas celle que j'espérai, elle fut prise de spasmes, enflant et désenflant pendant quelques secondes, avant de doubler de volume d'un coup et d'exploser !

« Ah merde ! » m'exclamai en plaçant mes mains devant le visage

Le souffle souleva quelques brins d'herbe autour de moi et fit pencher mes cheveux (chose assez rare pour un Saiyan). Lorsque la tempête se calma, je soupirai :

« Pfioouu ! Ça va être chiant je sens... »

C'était un test, je n'avais pas lancé la boule de Ki à puissance maximale mais je l'avais observé suffisamment longtemps pour voir que les défauts notés ici auraient été reproduits à puissance maximale de toute manière...

« Hmm... Quand même... elle m'a pas l'air hyper pratique et en fait... assez inutile contre les saiyans... »

La vraie question était : est-ce que je sacrifiai une journée d'entraînement pour réviser une technique que je n'avais jamais utilisé jusqu'à présent dans l'hypothèse de l'utiliser contre des adversaires qui pourraient peut être en profiter également... ?

Après... il n'y avait pas d'entraînement inutile chez moi. Toutefois je devais penser intelligemment.
Ah ! Mais si le scénario où j'en avais besoin était celui qui se profilait le long du combat ? Je me retrouverais sans l'atout qui me permettrait de faire pencher la balance.

Oui, aucun entraînement n'était inutile !

Je m'assis donc par terre et méditai un moment pour me vider la tête de toutes ces considérations afin de me calmer l'esprit, comme s'il n'y avait pas de Saiyans qui venaient me tuer ou m'embarquer avant de génocider la planète...

Comme si je n'avais rien de mieux à faire comme par exemple travailler des techniques que j'utilisai tout le temps...

*J'arrive pas à croire que j'ai oublié comment lancer une technique aussi basique...*

Oui, malgré la complexité de la technique venant principalement de son coût en énergie, le principe en lui-même était basique : manipuler son Ki pour qu'il réagisse à l'atmosphère. Pour quelqu'un capable de former des boucliers et des bombes à retardement cela ne poserait aucun problème.

J'ouvrai à nouveau les yeux, levai ma main et commençai à me concentrer... J'avais besoin de manipuler un Ki qui réagissait aux gazes de l'atmosphère...
Un arc d'énergie blanc commença à parcourir mes doigts, une petite boule de Ki se forma dans le creux de ma main, elle était minuscule, c'était le début de la technique, le « squelette » de la Lune artificielle...

Des boules de ki encore plus minuscules se mirent alors à orbiter autour de la boule principale telles des lunes autour d'une planète, peu à peu, ces « lunes » se rapprochèrent et allèrent grossir la boule d'énergie principale. J'y allai doucement, je ne voulais pas faire partir la région en fumée à cause d'une erreur...

Cela prit plusieurs minutes... mais au bout d'un moment, j'avais obtenu une boule de Ki qui serait une bonne Lune artificielle potentielle !
Je me levai et lançai à nouveau la technique dans le ciel et serrai le poing, la boule commença sa fusion et enfla, devenant une source de lumière...

Je sentis alors un changement dans mon corps, comme un bouton qui s'était activé, mes pupilles devinrent rouges, les battements de mon cœur s'accélérèrent tandis que mon corps grossit en se couvrant de poils, je finis par lever les bras en l'air, transformé en Oozaru, et poussai un puissant rugissement.

HAHAHAHA ! Je l'avais toujours ! J'avais réussi en moins de temps que prévu ! Et...

Je fus interrompu par une bruit léger d'explosion, ce n'était rien à côté de la précédente, juste un « Pouf ». Pris d'un doute, je me tournai vers ma lune artificielle, mais elle s'était dissipée...

« Quoi ?! »

Mais pourquoi ?! Comment ?! J'avais réussi à le faire quand j'étais gamin ! Pourquoi je n'y arrivais plus ?! Ça ne fait aucun sens !
Aurai-je raté quelque chose ?!

Mais c'était pas possible ! J'avais tout fait comme dans mes souvenirs !

Tandis que j'étais encore sous le choc de la surprise, je rediminuai peu à peu de taille jusqu'à redevenir un Saiyan à poil dans un champ... un Saiyan à poil et sous le choc.

Ma fierté en avait pris un coup. Ça aurait été un truc nouveau ok, mais là une foutue technique que je connaissais mais qui traînait seulement dans un coin de ma tête... J'aurais du m'en souvenir !

Cet entraînement m'avait au moins fait réaliser une erreur : celle d'oublier une technique sous prétexte de ne pas l'utiliser, il ne fallait pas que je la reproduise, ça aurait pu me coûter cher face aux Saiyans...

Pfiou... j'étais un peu fatigué. Il était temps de chasser mon repas et de faire une pause pour reprendre plus tard.




Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Juin - 1:07
Arachitz
Messages : 44
Date d'inscription : 14/12/2017
Age : 22

Feuille de personnage
XP: 0
Power Level: 45 500
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur









Après mon repas, je reprenais l'entraînement, me mettant à nouveau à poil et me concentrant.

Si jamais ça avait brièvement marché, ça voulait dire que j'avais choppé le truc, il fallait juste que je le fasse bien maintenant.
Qu'est ce qu'il me manquait ?!
Qu'est ce qui avait fait que cette technique avait marché quand j'étais petit ?

Hmm... Elle utilisait beaucoup d'énergie, c'était LA raison pour laquelle je ne l'utilisai jamais, c'était peut être ça le problème, je ne trouvais pas le moyen de l'utiliser efficacement.
Maintenant c'était une autre histoire, je pouvais supporter le coût énergétique.

Il faudrait donc que j'utilise la technique sans restriction ?

Résolu, je fis exploser mon énergie et levai à nouveau la main. Je formai une boule d'énergie et mis le maximum de ce qu'elle pouvait tolérer sans exploser. La moindre place que la Lune artificielle avait pour une once de Ki était occupée. Je remarquai déjà un aspect différent... bien sûr, un œil extérieur non entraîné ne verrait rien de changé par rapport à avant, mais moi je le voyais, je le sentais... une technique plus stable, plus raffinée, mais aussi bien plus coûteuse qu'avant.

J'observai la boule de Ki et poussai un long soupir :

« Bon, et que ça marche ! » m'exclamai-je en laçant la boule de Ki dans le ciel

Je la transformai en Lune Artificielle et me changeai à nouveau en Oozaru :

*Héhé... C'est toujours aussi cool !*

J'aimais bien cette forme, mis à part la plus grande puissance je sentais que cette forme me correspondait, comme si... je ne sais pas... comme si ma vraie nature se manifestait pleinement, mes instincts de combattant déployés au maximum de leur potentiel...

Après... je sentais aussi une volonté sauvage de tout détruire, même si j'avais dompté cette volonté il y a longtemps, elle était toujours là et c'était tentant de se laisser aller. On dominait tout le monde en taille et en puissance... Mais non ! Ce n'était pas ce qu'un guerrier discipliné faisait.

Chassant ces pensées de mon esprit, je levai la tête vers le ciel et... la Lune artificielle était toujours là, brillante, je sentais les ondes qu'elle dégageait, ces ondes qui déclenchait la transformation. Je ne détournai pas le regard, essayant de voir si la boule de Ki était là pour rester... J'attendis une minute, puis deux, puis trois, puis dix... et elle était toujours là, brillante dans le ciel et moi... j'étais toujours transformé !

Un sourire se dessina sur ma gueule, montrant mes dents fortement mutées par la transformation, beaucoup plus pointues et animales :

« OUI ! » m'écriai-je en sautant haut, très haut jusqu'au ciel

Je fis trembler le sol à l'atterrissage et laissai deux gros cratères qui tracèrent mes empreintes de pied.

« Je savais que l'avais toujours en moi ! HA ! Moi oublier une technique ! Et puis quoi encore ! »

Bon... il fallait que j'en sois certain. Je restais donc à contempler la Lune artificielle pendant des minutes, puis des heures jusqu'à ce que la nuit tombe et qu'elle ne se dissipe. Je régressai alors dans ma forme normale et me laissai tomber en arrière :

« Aaaaah... »

Le sentiment de la victoire ! Je regardai la lune, la vraie, dans le ciel, un léger sourire aux lèvres... Je me mis alors à penser à ma planète d'origine... Daikono ne m'avait rien dit sur elle, même pas son nom. Je me demandais à quoi elle pouvait ressembler... A quoi pouvait ressembler la planète d'un peuple qui envoyait ses bébés en exterminer d'autres... ?

Hmm... De toute manière ne c'était pas ma maison donc bon.

Je me relevai et m'envolai vers le village :

« Hmm... j'ai l'impression d'avoir oublié quelque chose... Oh ! Merde mes fringues ! »

Un demi tour plus tard et j'arrivai à nouveau sur la plaine où je m'étais entraîné, mes vêtements étaient toujours là ! Ouf ! J'avais peur qu'une bête sauvage ne les emporte. Je me rhabillai rapidement et m'arrêtai à nouveau en observant le ciel étoilé... Hey, j'étais pas obligé de retourner au village après tout ! Dormir à la belle étoile n'avais jamais été un problème pour moi !

Et puis de toute manière, il était un peu trop tard pour rentrer là... je risquai de faire du bruit et de réveiller Arsinoe qui devait sûrement dormir à l'heure qu'il est. Bon... Ben demain je répéterais l'entraînement d'aujourd'hui, juste pour être sûr.

J'allai chercher du bois dans la forêt aux alentours et allumai un petit feu de camp dans un des cratères creusé par mes pieds d'Oozaru et repris mon activité d'observation des étoiles jusqu'à ce que le sommeil me gagne...




Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Another :: Zone RP :: Zélod III :: Plaines Luxuriantes-