Un forum de RP basé sur Dragon Ball, le manga d'Akira Toriyama, dans un monde où nos héros ne sont jamais nés...
 

 :: Zone RP :: Espace :: Autres Planètes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La carrure joue sur la force. [Entrainement]

avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 24/06/2018

Feuille de personnage
Power Level: 12 000
Power Level en Kili: 0
Inventaire:
Mar 31 Juil - 20:32
La carrure joue sur la force. [Entrainement]


Ouverture du journal de bord !

Ce tenant là face à un dispositif de projection holographique, Tundra, dans tout sa droiture, les bras croisé à même la poitrine, scrutait avec attention les données qui défilaient devant ses yeux.

Nouveau dossier vocal !

S’exécutant sur son ordre calme, mais ferme, la machine projeta alors rapidement un autre encadrement. En son sommet, un petit tiret, ainsi clignotant, attendait une quelconque suite. S’apprêtant à écrire les paroles dans le dialecte propre au Démon du Froid, Tundra entamât ses dires.

Enregistrement, jour,....., et bien voilà que je ne sais plus, enfin bon, poursuivons. Voilà donc plusieurs mois, que j'ai posés le pied sur cette planète. Disposant comme dit dans mon dernier rapport, de conditions plus qu'agréables, la soumission du peuple autochtone, par les forces d'invasion, enfin, devrais-je plutôt dire, par ses viles pirates venues d’on ne sait pas où, à tout bonnement était d'une facilité déconcertante. Ayant fait pas mal de ravage parmi cette population primitive, les effectifs de cette espèce à étaient brusquement réduit. Ayant fait mon apparition salvatrice à un au moment opportun, j'ai sus attirais parmi tous ses regards, la peur, mais aussi et surtout l'admiration de ses êtres inférieurs qui me virent ainsi tel leur sauveur.

Agitant sa queue pour venir presser avec un interrupteur lumineux sur un tableau de contrôle, des séquences vidéos vinrent alors à rapidement s'afficher sur l'écran holographique. S'activant en parallèle direct de l'enregistrement vocale mit en place par le Démon du Froid, les multiples petits cadres affrichaient des images s'enchaînant tous assez rapidement. Mettant en visuel les événements de la dite invasion, de par la vision qu'eurent les unités robotiques soit dit en passant ''Pirates'', Tundra vint à plonger son regard de les images, scrutant avec intérêt les faits et gestes de ses troupes, souriant même au moment où il vint à constater la présence de sa propre personne sur la retransmission.

Hummm, je suis plutôt photogénique, enfin bon, là n'est pas la question. Effacement de ces dernières paroles. … Bien, poursuivons. …. Comme le laisse voir les retransmissions vidéos des unités d'invasion robotique, les indigènes de cette planète, de ce bout de terre qui au passage, portant dorénavant le nom de ''Polaris'', n'ont ainsi put faire le poids face aux machines de bas rang. Véritablement faibles, ses êtres n'ont pu rivaliser avec les envahisseurs, ce qui à première vue ne m'a pas arrangé. Pensant à tors avoir atteint un stade de non-retour en matière de diversité génétique, j'ai tout de même eut l'agréable expérience de découvrir quelques êtres habilement dissimulés, qui purent réchapper sans trop de mal à la purge, évitant ainsi de trop grosse perte.

Les images s'arrêtant les unes après les autres, au moment où Tundra vint à faire son apparition, respectivement devant chaque unité, ces dernières ne faisaient guère le poids devant lui. Les vidéos relatant la supériorité du Démon du Froid sur ses êtres mécaniques de sa création, ce dernier constatait tout de même avec une certaine amertume, la certaine difficulté qui se dégageait tout de même de ses affrontements, surtout quand il se devait d'affronter plus d'une unité à la fois.

Étant tout de même bien plus fort qu'une unité de basse en un contre un, en affronter plusieurs à la fois lui avait tout de même donner du fil à retordre. Sa première forme de réduction étant ce qu'elle est, son potentiel est relativement faible pour un être de son espèce, ce qu'il sait et tente de digérer, malgré de faits qu'il semble l'avoir partiellement accepté. Pourtant ayant conscience de cela, il avait tout de même envoyer au milieu de ses unités médiocre, l'une de celle qui s'avère être plus élaboré, une de celle dont-il avait le secret et qui s’avérait bien aussi forte, si ce n'est même, plus que sa forme de réduction actuel.

Les vidéos s'arrêtant brusquement une à une, signant dès lors, la victoire du maître sur ses machines, une seul restait ainsi actif sous le regard froid du jeune Polar. Retransmission de son altercation avec l'unité de second rang, celle-la même qui s’avérait ainsi bien aussi forte que lui sur le moment, le combat qui faisait alors rage, était relativement violent.

Revoyant la scène à travers les yeux de cet être de métal qui fut autrefois son ennemi, Tundra ne put s'empêcher de ressentir, que dire, de retrouver certaines sensations qu'il avait à ce moment-là. Frémissant face à la faiblesse qui était la sienne, le Démon du Froid, dont l'aura scintillé légèrement à la vue de ses images, visionnait ainsi tout l'étendu de son potentiel de base. Pouvoir s’avérant bien trop faible, même face à sa propre création, l'usage d'une transformation avait ainsi était nécessaire à l’obtention de la victoire.

S’étant vue devoir revêtir sa seconde forme de réduction, prenant ainsi des traits bien plus imposant pour défaire son ennemi, inconsciemment, enclin à la colère, il en avait fait de même à l'heure actuel, faisant ainsi mouvoir le sol sous ses pieds. Venant à ce trouvé sous cette forme musculeuse face aux projections holographiques, c'est enclin d’amertume envers lui-même et sa faiblesse qui mit fin à l'enregistrement, puis sortit de son complexe.

Devant courber l'échine pour passer l'encadrure de la porte, sa queue traînait lourdement derrière lui. Arrivant à l'extérieur du bâtiment, celui-là même qui contenait les bases de données et les enregistrements compromettant, Tundra vint à s'aventurer bien au delà, attirant même les regards de ses unités ouvrières qui vaqué à leurs occupations.

Évoluant ainsi avec conviction au travers d'une épaisse forêt, elle-même ce trouvant sur une île reculé et dénué du peuple autochtone que vois vivre cette planète. Devenue le lieu même de son QG principale, abritant les usines lui permettant le développement de son Royaume, le seigneur du clan Polar avait décider de bousculer ses habitudes et sa condition.
Pour ce faire, il ce devait d'approcher de sa forme originelle, chose qui lui était encore impossible d'envisager sans y laisser sa peau, il savait tout de même, qu'il pouvait tout du moins s'en s'approcher d'avantage.

S’enfonçant dans cette forêt à l'aspect sombre, quand bien même, est-elle parfaitement éclairé, mais qui, de par la nature pigmentaire terne de sa chlorophylle, lui donne bien peu d'éclat, le Démon du Froid, en la personne de Tundra, malmener les branchages de par sa carrure et l'étendu de sa personne. Repoussant la verdure comme si celle-ci n'était d'un léger voile en soie, ses imposantes cornes emportaient avec eux certaines branches qu'ils abandonnaient à leur sort quelques centimètres plus loin, les laissant vaciller et reprendre leur place, du moins, si elles ne venaient pas à rompre sous la pression.

Parcourant cette étendu végétal sous des pas lourds et emprunt de force, pas une seul créature n'était restée près de là, ressentant sans nul doute l'état dans lequel était le Seigneur Polar. Poursuivant son chemin en pliant le décor au gré de son imposante personne, Tundra s'approcha après de longues minutes des abords de l'île, venant ainsi à mettre les pieds dans une étendu de sable chaux et grain fin.

Tendant lentement les bras devant lui, cherchant le prolongement de la mer, il referma délicatement ses doigts contre le creux de ses paumes. Inspirant et expirant à un rythme relativement pausé, il déplaça ses jambes et plaça ses genoux dans le but d'obtenir une posture solide. Reculant ses épaules et dépliant légèrement les coudes, il releva sa queue qui traînait sur le sable, puis expira par la bouche en émettant quelques sons provenant du fond de sa gorge.

Relâchant progressivement son ki, une aura mauve vint alors à ce former autour de lui. Crépitant ici et là, provoquant même de petit éclaire ondulant un peu partout, le Démon du Froid, sous son imposante seconde forme de réduction, cherchait à ouvrir un verrou qu'il n'avait pourtant jamais, pensait devoir exploiter.

L'énergie s’échappant de lui, venait de manière plutôt tranquille, à faire l'éviter des grains de sables tout autour de lui. Repoussant même l'eau, qui de par de petites vagues, cherchaient à s'étendre de manière répété sur la plage, la force de cette énergie, qui par à-coups et avec le temps, s’intensifiait alors, venait même par inverser le sens des vagues qui s'éloignait vers le large.

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !

Expirant une hurlement emprunt de force et conviction, prolongeant ce dernier aussi longtemps qu'il le pouvait, les poings serraient à leur paroxysme, venant même à s'ouvrir légèrement la paume et laissant couler une léger filet de sang, Tundra sentait sa puissance augmenter.

Son épiderme fluctuant un peu partout sur son corps, cherchant à prendre une nouvelle forme, son corps émettait d'étrange son, provenant pour certains de ses muscles et de ses os qui se réagençaient selon leur bon vouloir.

Autour de lui, le sol tremblait de plus en plus, le ciel quand à lui, était tourné à l'orgage, le vent s'étant même brusquement levé, apportant avec lui d’épais nuages noirs, eux même chargés d'éclaires qui évoluer dans le ciel dans un vacarme assourdissant.

Sur la planète prit une otage par son déchaînement, les autochtones c'étaient regroupé et scrutaient le ciel avec peur, évitant de chuté du mieux qu'ils le pouvaient. Les unités ouvrières quand à eux, c'étaient arrêté, alerté par leur capteurs qui disjonctaient un a un, tous ne comprenaient pas ce qui émanait.
En son fort intérieur, le Démon du Froid savait que tout pouvait dégénérait s'il ne parvenait pas à aboutir convenablement à sa transformation, sachant que la planète pouvait subir de lourdes conséquences, il chercha s'élever dans les airs. Montant progressivement alors que la mer s'agitait et que d'immenses vagues s'éloigner vers l'horizon, les arbres les plus proches s'étaient déracinés et jonchaient le sol à abords du rivage.

Redoublant de volonté, son énergie augmenta encore de plus belle, quant à son corps, celui-ci prit lentement de nouvelles proportions. Hurlant encore, mais cette fois, il fallait prendre en compte la douleur qui le rongeait de par en par, une douleur dont-il n'avait jamais fait l'expérience, même pour prendre sa seconde forme de réduction.

S'approchant des couches atmosphériques qui délimitaient l'espace et la planète, cette dernière connaissait en ce jour et pour aussi, ses êtres intelligents, une nouvelle épreuve.

Ayant réduit quelque peu sa carrure, restant tout de même plus grand et musculeux que ne l'était sa premier forme de réduction, Tundra avait ainsi vue, entre autres, que l'arrière de sa tête c'était allongé. Ses cornes noirs quant à elle, se résorbèrent légèrement pour qu'une autre paire vienne les accompagner sur le prolongeant de cette étrange tête. Gardant cette difformité qui donnait ainsi une plus grande taille à la corne droites qu'à la gauche, cet agencement vint à s'inverser pour la nouvelle paire placer plus en arrière. Arborant des excroissances d'épaules bien plus imposantes que sa première forme, chose qu'il avait momentanément perdu dans sa seconde forme, celle-ci donne l'impression qu'il porte une armure plus grande que ce qu'il ne pourrait réellement porter.

Prenant ainsi forme, haletant et tordue quelque peu par la douleur, tenir cette transformation était éprouvante. Constatant que la planète semblait avoir tenue le coup, quand bien même les alentours proches avaient été quelque peu délabré. Palpant son corps, examinant ce denier, la tension était palpable, sa force elle, conséquente. Douloureux, mais enivré par sa réussite, dire quelques mots était quelque peu difficile.

Oooooooh ! Cette puissance, je la ressens, elle est là ! Je me dois d'apprendre à dompter cette forme, ainsi,....., c'est dur, mais avec,...., je deviendrais bien plus puissant !

S'exaltant dans un rire puissant et diabolique, bien que tordant parfois sous la douleur, il vint à tendre la main vers l'espace, constatant ainsi la présence d'un des nombreux astéroïdes qui orbitaient autour de la planète. Prenant pour cible cette montagne de l'espace, il envoya un énorme rayon énergétique en sa direction.

L'astéroïde ce fracassant en une multitude de morceaux plus ou moins volumineux, Tundra quant à lui, poursuivant son euphorie, vint à s'arrêter net, sentant alors ses forces l'abandonner.

Oh !

Lâcha-t-il avant de sombrer dans l'inconscience et chuter plus bas en percutant l'eau de plein fouet. Retrouvé quelques instants après, au fond de l'eau, par des unités ouvrières alerté par la puce sous-cutanée que porte leur Seigneur, indiquant ainsi l'état délabré dans laquelle il se trouver, il fut ainsi le plus rapidement possible placé dans une cuve de soin, où il passa alors de nombreux jours.

Hrp : Tundra débloque sa troisième forme de réduction.



_________________
Statistiques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Another :: Zone RP :: Espace :: Autres Planètes-
Sauter vers: