Un forum de RP basé sur Dragon Ball, le manga d'Akira Toriyama, dans un monde où nos héros ne sont jamais nés...
 

 :: Zone RP :: Plant :: Plaines Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vengeance! [SOLO]

avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 04/06/2018

Feuille de personnage
Power Level: 10860
Power Level en Kili: 0
Inventaire:
Sam 9 Juin - 1:23
Les endroits non-urbains de la planète Plant étaient divers et variés. L'on pouvait y trouver tout aussi bien un désert qu'une forêt, et même des plateaux totalement dégagés. Il arrivait que des Saiyan s'aventurent dans ces endroits pour trouver la tranquillité lorsqu'il entamaient une séance d'entraînement. Rien de mieux qu'un entraînement qui se déroule sans interruption. Nabe, lui, était différent. En effet, fuir la ville et s'entraîner à l'extérieur, cela représentait son quotidien, ceci pour une raison très simple: Nabe est un solitaire. Toute sa vie, il a été maltraité par ses semblables, le plus souvent en raison de la couleur de ses yeux. Il fallait savoir que les pupilles de Nabe n'étaient pas noires comme celles de tous les autre Saiyan, mais jaunes. Cette différence qui pouvait sembler minime aux premiers abords lui valut d'être abandonné par ses parents et d'être insulté par les autres. Aussi, cette petite différence lui valut d'être traité comme un sous-fifre par un couple de fermiers qui l'avaient recueilli, mais aussi par ses instructeurs lorsqu'il fut recruté dans l'armée.

Nabe était un garçon âgé de 17 ans. Depuis ses 7 ans, il vécut sa vie seul, reclus de toute forme de société. Il se nourrissait grâce à la chasse et le plus gros de son entraînement se résumait à survivre face à de dangereux prédateurs.

Ce jour-là, Nabe s'entraînait comme tous les autres jours. Il avait commencé par des échauffements et de la course, avant d'aller chasser pour son petit-déjeuner. Pour accompagner le gibier, il arrivait aussi à Nabe de dérober des fruits ou des légumes issus de plantations agricoles. Il ne se faisait jamais prendre, heureusement pour lui. Après avoir ramené de quoi manger, il s'envola et se posa en haut d'une petit point en relief, d'environ 30 mètres de hauteur. Puis, il s'assit et fit un feu pour cuire le gibier qu'il avait ramené. Le fermier qui avait recueilli Nabe était peut-être un despote, mais il lui avait tout de même appris quelques trucs utiles, comme faire un feu.

Nabe était en train d'avaler goulûment sa nourriture quand, tout à coup, son scouter émit un son. L'appareil signalait que trois forces étaient en approche en provenance du sud. Alors, Nabe éteignit le feu qu'il avait allumé et alla se cacher derrière le versant nord, afin de ne pas être vu de ces personnes. Il en profiterait pour filer à la première occasion. Après quelques secondes, trois ombres, qui devinrent par la suite de plus en plus distinctes, s'approchèrent et se posèrent juste au bas des montagnes, dans une plaine dégagée. Nabe descendit prudemment et s'approcha au maximum afin de pouvoir voir sans être vu. Il constata très vite, à son plus grand bonheur, qu'aucun des trois individus ne portait de scouter.

Nabe s'apprêtait à partir en douce quand il remarqua que les visages de ces trois saiyan lui semblaient familiers. Il fouilla dans sa mémoire pendant quelques secondes avant de se souvenir que ces trois personnes faisaient partie du même régiment que lui. Ils avaient bien grandi mais Nabe les reconnut aux traits du visage. Le solitaire tapota alors sur son scouter pour qu'il définisse la puissance de combat des trois saiyan. Le premier à être scruté était un saiyan, grand et costaud, d'environ 1m90, les cheveux noirs hirsutes et un petit bouc au menton. Il portait une armure blanche à épaulettes, un pantalon bouffant noir et des bottes blanches et dorées. Sa puissance s'élevait à seulement 4000 unités. Le nom de ce Saiyan était Konren. Le deuxième, beaucoup plus petit, environ 1m75, avait une musculature normale. Il avait des cheveux noirs hirsutes et très courts. Il portait exactement la même armure que le premier, il portait cependant une combinaison noire moulante sous son armure et des bottes blanches et dorées. Son nom était Nasu et sa puissance s'élevait à 4300 unités. Il était légèrement plus fort que le précédent mais toujours pas de quoi inquiéter Nabe. Le troisième était le plus petit des trois. Il mesurait environ 1m70 et avait des cheveux hirsutes noirs qui lui arrivaient jusqu'au bas du dos. L'armure qu'il portait était différente de celle des deux autres. En effet, elle était brune et noire et sans épaulette. Sous son armure, il portait une combinaison noire moulante et des bottes aux mêmes couleurs que celles de son armure. Son nom était Cellut et sa puissance s'élevait, elle, à 6200 unités. Il était bien plus fort que ses deux acolytes. Bien sûr, les trois Saiyan possédaient toujours leur queue.

En voyant ces trois individus, des mauvais souvenirs du passé surgirent chez Nabe. Il voulut les affronter. C'est pourquoi il sortit de sa cachette et marcha tranquillement en direction des trois Saiyan, déterminé à les humilier comme eux l'avaient humilié.

Le solitaire était à présent face aux trois individus. Ces derniers tournèrent la tête vers Nabe, le dévisageant de la tête aux pieds. Puis, le plus grand, Konren, eut un petit rictus et se tourna vers ses deux camarades en leur disant d'une façon amusée:

"Hey, regardez qui voilà!"

Nabe sut directement que Konren l'avait reconnu. Ceci dit, il était impossible de ne pas le reconnaître à cause de ses yeux jaunes, sujet de toutes les moqueries et insultes.

"Oh, mais oui, c'est bien lui!" dit Nasu, sur un ton aussi amusé.

" 'L'anormal', que fais-tu là? On ne t'avait plus vu depuis que tu as fui comme un lâche!" dit Cellut.

Nabe demeura silencieux un moment. Il n'était pas là pour discuter avec eux mais pour leur donner une bonne leçon. Il rompit ensuite son silence.

"Lequel veut passer en premier?" dit-il sur un ton très calme.

Des éclats de rire jaillirent des trois saiyan. Ils ne prenaient décidément pas Nabe au sérieux.

"Allez, je m'en vais lui régler son compte." s'exclama Konren.

Le massif Saiyan fit un pas en avant, l'air sûr de lui. Les deux autres, quant à eux, firent un bond en arrière et se posèrent sur un petit rocher pour profiter du spectacle.

"Je ne devrais pas en avoir pour longtemps. Nous pourrons nous entraîner sérieusement par la suite." lança-t-il à ses deux camarades, qui arboraient toujours ce petit rictus narquois à la vue de Nabe.

Nabe se mit en position de combat, le genou droit fléchi, la jambe gauche tendue, les deux bras levés, servant de garde. Konren prit appui sur son pied gauche et se lança à toute vitesse sur Nabe, qui le fixait toujours sans cligner des yeux. Quand l'énorme Saiyan arriva à portée de coups de Nabe, ce dernier le balaya d'un revers de la main. Konren était au sol, l'air surpris par ce qu'il s'était passé. Il ne s'attendait pas à recevoir un coup aussi vif et puissant de la part de Nabe. Les deux autres Saiyan eurent l'air aussi surpris que lui, et Nasu s'était même mis debout.

"Est-ce tout ce dont tu es capable, Konren?" s'exclama Nabe, prenant un ton visant à narguer son adversaire.

La première erreur du trio fut de ne pas avoir emporté de scouter. La deuxième erreur fut d'avoir sous-estimé un adversaire...

_________________
Ma Fiche Personnage

Ma Fiche Technique

Ma Chronologie



Mes caractéristiques:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 04/06/2018

Feuille de personnage
Power Level: 10860
Power Level en Kili: 0
Inventaire:
Sam 9 Juin - 4:05
Konren se releva. Il avait le visage déformé par la rage. Pour lui, subir un tel affront de la part d'un être inférieur était impardonnable. Il fonça sans réfléchir vers Nabe et tenta un coup de pied du droit visant l'abdomen. Nabe attrapa la jambe du Saiyan avec ses deux mains puis, dans un rapide mouvement, il leva son bras gauche pour finir par donner un coup de coude dans la jambe de Konren, lui cassant au passage. Konren retomba lourdement sur le sol, se tenant la jambe qui venait d'être cassée. Il souffrait atrocement. Nabe s'approcha lentement de lui, l'attrapa par les cheveux de sa main gauche et le tira vers le haut. Ensuite, il posa sa main droite au niveau du coeur du Saiyan et se concentra. Très vite une sphère de ki de couleur verte apparut dans la paume de la main de Nabe.

"Pitié, ne me tue pas!" dit Konren, implorant Nabe de l'épargner. Maintenant qu'il faisait face à la mort, son assurance s'était transformée en peur.

"Pitié?" marmonna Nabe. "Avez-vous eu de la pitié pour moi?! hurla-t-il ensuite, de sorte à ce que les deux autres Saiyan entendent.

"J-Je suis désolé. Nous avons mal agi, je le reconnais." dit Konren, tout en sanglotant.

"Il est trop tard..." répondit Nabe, avant de lancer la sphère d'énergie verte, qui traversa le corps de Konren. Nabe jeta ensuite le cadavre du Saiyan sur le côté, tel un vulgaire déchet qu'il balancerait dans la nature. Puis, il fixa les deux autres saiyan et s'approcha d'eux. Ces derniers se levèrent et fixèrent Nabe à leur tour.

"Nous allons nous y mettre à deux. Quelque chose cloche. Il a éliminé Konren avec une rapidité et une facilité déconcertantes. De plus, comme nous n'avons pas nos scouter sur nous, nous devons redoubler de prudence." dit Cellut à Nasu.

Les deux individus n'étaient plus si sûrs d'eux après avoir vu Nabe à l'oeuvre. Toutefois, ils gardaient toujours un espoir de l'emporter en s'y mettant à deux. Nabe, lui, vit ses deux adversaires s'avancer vers lui. Il se contenta de sourire. Après, il se mit en position de combat, pleinement concentré sur ce qui allait suivre. En effet, maintenant il allait avoir affaire à deux adversaires, dont l'un qui était à peine inférieur à lui. Cela n'allait pas être une mince affaire.

Le deuxième combat débuta. Nasu et Cellut, dans une parfaite synchronie, prirent appui sur un pied et se lancèrent à l'assaut du Saiyan solitaire. Le premier donna un coup de pied circulaire qui visait la nuque. Le second, quant à lui, tenta un uppercut visant le menton. Les deux attaques furent simultanées mais Nabe put sans problème voir les attaques venir et ainsi, il les para sans aucune difficulté. Les deux saiyan firent alors un bond en arrière et se mirent à bonne distance de Nabe.

Un deuxième assaut suivit rapidement le premier. Cependant, ils ne purent être totalement en synchronisation, cette fois-ci. Le premier à arriver sur Nabe fut Nasu, qui donna un coup de poing du droit en visant la joue gauche. Nabe leva son bras gauche pour faire écran entre le poing et la joue. Suite à cela, Nasu effectua un coup de pied retourné en visant l'autre joue. Nabe leva alors son autre bras pour parer l'attaque. Les attaques de Nasu avaient toute échoué et Nabe ne s'en gêna pas pour en profiter. En effet, il répliqua d'un violent coup de poing droit dans l'abdomen et l'écartant ainsi de façon momentanée.

Vinrent ensuite les attaques de Cellut. Il tenta également une attaque frontale en donnant un coup de poing en visant le nez. Nabe se baissa alors et attrapa ensuite le bras de son adversaire. Puis, il le fit passer par-dessus son épaule et le projeta violemment au sol, faisant même voler quelques morceaux de terre lors de l'impact.

Les deux saiyan se relevèrent et se placèrent à nouveau l'un à côté de l'autre. Nasu, malgré son armure, souffrait à l'abdomen suite au violent coup qu'il avait reçu. Cellut, lui, ne semblait pas trop souffrir. Il leva ses deux bras et les tendit devant lui. Dès lors, plusieurs kikoha émanèrent de la paume de ses mains et se dirigèrent droit vers Nabe. Ce dernier dévia chacune des attaques d'un simple revers de la main. Par la suite, le nombre et la vitesse des kikoha augmentèrent, de telle sorte qu'il devint plus difficile pour Nabe de les dévier. Au même moment, Nasu fonça vers lui et passa dans son dos. Puis, il attrapa Nabe et le serra de telle sorte qu'il ne puisse plus bouger. Nabe demeurait étonnamment calme. Pendant que Nabe était sous l'étreinte de Nasu, Cellut chargea deux kikoha, un dans chaque paume, et les lança en direction de Nabe. Ces deux kikoha, dans leur course, fusionnèrent pour former un kikoha beaucoup plus gros, qui vint s'abattre sur les deux autres saiyan. Lors de l'impact, une explosion eut lieu, créant un grand écran de fumée. Cellut ne pouvait pas voir ce qu'il était advenu des deux autres individus.

Quand la fumée fut dissipée, Cellut constata que non seulement son comparse, mais aussi son adversaire, étaient au sol. Nasu était toujours conscient et Cellut alla l'aider à se relever. Nabe, lui, semblait K.O. Les deux saiyan s'approchèrent alors du corps de Nabe, prêts à en finir.

"Tu vois? Je te l'avais dit que c'était faisable à deux. C'était même plus facile que ce que je croyais!" dit Cellut à l'intention de Nasu, qui acquiesça. "Tu as enfin le sort que tu mérites, espèce d'erreur de la nature! Cracha-t-il ensuite en direction de Nabe.

Les deux saiyan chargèrent tous les deux un kikoha qu'ils s'apprêtaient à lancer à bout portant sur Nabe. C'est alors que ce dernier, dans un mouvement si vif qu'il prit de court Cellut et Nasu, se releva et abattit son poing droit dans le nez de Cellut, l'envoyant en même temps au tapis et, au même moment, attrapa Nasu par le poignet, serrant si fort que ce dernier dut renoncer à lancer ce kikoha. Cellut avait le nez cassé et le sang ruisselait par les narines. Quand il fut à nouveau debout, on pouvait lire la rage dans son regard. Une lueur de haine abritait même ses yeux.

"Tu vas me le payer, enfoiré!" hurla-t-il en direction de Nabe.

"On va voir ça." répondit calmement Nabe, affichant un sourire de satisfaction.

Ensuite, Nabe s'envola et partit vers les montagnes à toute vitesse. Ses deux opposants, le temps de réagir et de se retrouver dans les airs eux aussi, avaient déjà été distancés. Néanmoins, ils partirent à toute vitesse, tentant tant bien que mal de suivre Nabe...


_________________
Ma Fiche Personnage

Ma Fiche Technique

Ma Chronologie



Mes caractéristiques:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 04/06/2018

Feuille de personnage
Power Level: 10860
Power Level en Kili: 0
Inventaire:
Dim 10 Juin - 2:31
Nabe filait à toute vitesse entre les montagnes, slalomant entre les différentes hauteurs de la planète. Très vite, Cellut et Nasu le perdirent de vue.

"On se sépare?" demanda Nasu.

"Tu veux mourir?! Tu ne vois pas que c'est ce qu'il cherche?" répondit Cellut, un peu excédé. "Il veut que nous nous séparions pour pouvoir prendre par surprise l'un de nous. S'il réussit à tuer l'un de nous, l'autre le rejoindra très vite." ajouta-t-il.

"Tu as raison."

Les deux protagonistes continuèrent leurs recherches. Ils pouvaient se faire prendre par surprise à tout moment. Nabe était caché quelque part entre les montagnes et n'attendait qu'une seule chose: une ouverture lui permettant de se débarrasser de l'un des deux Saiyan. Soudain, sorti d'entre les montagnes, un kikoha de couleur verte fonça droit sur Nasu. Ce dernier eut le temps de l'esquiver. Cependant, aucun des deux ne pouvait identifier la provenance exacte de l'attaque, Nabe ayant pris soin de ne pas dévoiler sa position.

"Sors de ta cachette, espèce de lâche!" hurla Cellut, sa voix résonnant dans toute la vallée.

Il n'y eut aucune réponse. Les deux Saiyan étaient perdus. Ils n'avaient aucune chance de retrouver Nabe sans un scouter en état de marche. Le problème était qu'ils n'avaient aucun moyen d'aller en chercher un. S'ils se séparaient, ils étaient foutus, s'ils tentaient de rentrer pour prendre un scouter, Nabe leur barrerait la route. Il était évident que le solitaire jouait avec les nerfs de ses victimes. Par la suite, un second kikoha, venu d'un autre endroit, fut paré par Cellut, qui commençait de plus en plus à perdre patience.

"Il se joue de nous!" dit Cellut sur un ton d'agacement.

La patience n'était pas une vertu chez les saiyan, particulièrement quand la situation ne leur seyait pas. Aussi bien Cellut que Nasu commençaient à bouillir intérieurement. Il ne faudrait plus très longtemps pour que l'un des deux craque et fonce tête baissée dans un piège évident que leur avait tendu Nabe. De son côté, le solitaire se réjouissait de la situation. Il se déplaçait entre les montagnes en prenant toujours garde à être le plus silencieux possible. Très vite, un troisième kikoha alla frapper Nasu. Ce dernier, qui avait repéré l'endroit approximatif d'où venait le kikoha fonça tête baissée.

"Non, attends!" ordonna Cellut.

Nasu ne l'écouta pas et continua sa course effrénée. Nabe, lui, était toujours bien dissimulé et, quand il vit Nasu arriver, se tint prêt. Quand le Saiyan fut à une bonne portée de coups, Nabe sortit de sa cachette et arriva dans le dos de Nasu. Il l'attrapa en s'agrippant à lui puis, fit apparaître un Shutô énergétique qu'il planta dans le coeur de Nasu. Ce dernier cracha un filet de sang avant de tomber lourdement au sol. Cellut n'avait pas été assez rapide, il n'avait pas réussi à empêcher son acolyte de se faire tuer. Désormais, il était seul face à un adversaire plus puissant que lui.

"Ton ami n'est qu'un imbécile. Il n'aura pas su garder son sang-froid très longtemps!" dit Nabe, sur un ton satisfait.

"Toi, espèce d'être inférieur, erreur de la nature!" cracha Cellut.

"Tu es pourtant sur le point de te faire tuer par un être inférieur. N'est-ce pas une immense humiliation pour toi?" répondit calmement Nabe. En effet, il avait tellement entendu ce genre de surnom dans son existence que désormais, cela ne lui faisait plus rien, surtout quand les êtres qui les proféraient étaient en situation de faiblesse.

Cellut ne sut quoi répondre. Nabe avait raison, il avait l'avantage dans ce combat. Cellut avait beau se creuser les méninges, il n'arrivait pas à élaborer une quelconque stratégie qui lui permettrait de gagner, ou même de fuir. Il était piégé, tel un rat, face à ce Saiyan qu'il avait tant pris de haut lorsqu'ils étaient enfants. Cellut, au fond de lui, commençait à éprouver des regrets mais il était trop tard pour demander pardon.

Soudain, Nabe fut interrompu par son scouter qui s'était activé. Une autre puissance arrivait dans son dos. Très vite, un quatrième individu rejoignit les deux Saiyan qui se firent toujours face. Il s'agissait d'un Saiyan aux cheveux noirs lisses. Il portait une armure blanche et dorée, de la même couleur que ses bottes et portait une combinaison noire moulante par-dessous. Ce Saiyan était le seul des quatre à avoir eu l'intelligence d'enrouler sa queue autour de sa taille, rendant presque impossible une saisie de cette dernière. Aussi, c'était le seul des quatre à avoir aussi pensé à amener un scouter avec lui.

"Nin!" s'exclama Cellut.

Nabe, toujours le corps face à Cellut, tourna la tête pour jeter un regard au nouveau venu.

"Qui est-ce? Où sont les autres?" demanda Nin à Cellut.

"Nasu et Konren sont morts. C'est lui le responsable! Tu te souviens de l'incapable aux yeux jaunes lorsque nous étions rentrés dans le bataillon?" répondit Cellut en pointant Nabe du doigt.

"Hmmm, oui, je me souviens de lui. Mais comment a-t-il pu vous mettre autant en déroute? C'était la pire des recrues. Attends, je regarde sa force de combat." dit Nin, calmement.

Il tapota son scouter et celui-ci se mit en marche. Soudain, le calme de Nin se transforma en étonnement. Le chiffre que lui avait donné le scouter devait être au-delà de ses prévisions pour susciter une telle réaction de sa part.

"C'est impossible!" s'exclama-t-il.

"Combien?!" demanda Cellut, sur un ton d'impatience.

"7500 unités! Le scouter doit être déréglé!" répondit Nin.

Nabe tapota à son tour son scouter. Le chiffre désignant la force de combat de Nin allait lui être révélée. Au même moment, Cellut resta bouche bée, à cause de la révélation de Nin.

"Alors que ta force ne s'élève qu'à 5000 pauvres unités." répondit Nabe, sur un ton désolé.

"Oui, mais nous sommes deux et cette fois-ci, nous pourrons te repérer grâce à notre scouter si jamais tu venais à te cacher de nouveau." s'exclama Cellut, serrant le poing en guise de détermination.

"Tu crois vraiment que ma fuite était un acte de lâcheté? Non, ce n'était pas le cas. Je voulais simplement m'amuser un peu avant de vous achever. Tu dois ta seule survie à l'arrivée inopinée de ton ami." répondit Nabe.

"Bon, assez discuté. Toi," dit Nin en désignant Nabe "tu vas regretter de t'être mis sur notre chemin."

Les trois individus se mirent chacun en position de combat. Nabe n'était pas mécontent de la situation. En effet, ce combat allait être un peu plus pimenté grâce à la présence de Nin. Il aurait été ennuyeux de simplement en finir avec Cellut. L'amour du combat caractérisait également la plupart des Saiyan. De l'autre côté, Cellut reprit confiance dès l'arrivée de son acolyte. Il pensait qu'à deux contre un, ils auraient à nouveau une chance. Le tout pour eux était de ne pas reproduire les erreurs des deux autres Saiyan qui nourrissaient désormais les vers à cause de leur imprudence, ou de leur impulsivité.

_________________
Ma Fiche Personnage

Ma Fiche Technique

Ma Chronologie



Mes caractéristiques:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 22
Date d'inscription : 04/06/2018

Feuille de personnage
Power Level: 10860
Power Level en Kili: 0
Inventaire:
Lun 11 Juin - 4:45
Les combattants se fixaient. Cellut et Nin étaient positionnés de façon telle, que l'un faisait face à Nabe pendant que l'autre était derrière lui. Nabe, toujours très concentré dans le combat, jetait de temps en temps un regard vers l'arrière pour s'assurer que Nin ne l'attaquait pas dans le dos.

Les deux adversaires de Nabe furent les premiers à attaquer. Quasi en même temps, ils tendirent leurs mains et lancèrent chacun une dizaine de kikoha en direction de Nabe. Ce dernier se concentra et écarta ses bras puis, très vite, un bouclier énergétique de couleur verte, sur lequel s'écrasèrent les kikoha, se matérialisa autour de Nabe.

"C'est tout?" s'exclama ce dernier.

Nin fut le premier à se jeter. Il fonça sur Nabe, le pied en avant, tentant de le toucher dans le dos. Nabe, après un rapide coup d'oeil vers l'arrière, se retourna et para l'attaque du Saiyan. C'est alors que Cellut fonça à toute vitesse sur Nabe, joignit ses mains et, à la façon d'une massue, les abattit sur le crâne de Nabe, qui fut propulsé vers le bas, avant d'atteindre lourdement le sol dans un fracas qui fit se soulever plusieurs petits rochers.

Le solitaire se releva peu de temps après, se tenant la tête. Puis, il leva les yeux au ciel en direction de ses opposants et ne put qu'esquisser un large sourire.

"Et bien, voilà qui m'apprendra à baisser ma garde." dit-il, sur un ton presque amusé.

Il resta au niveau du sol et continua à fixer ses adversaires, attendant qu'ils descendent. Pour les inciter à le rejoindre au sol, il leur lança plusieurs petits kikoha qu'ils n'eurent cependant aucun mal à éviter ou à dévier. Après un court instant, les deux Saiyan foncèrent en flèche vers le solitaire, chacun ayant le poing tendu et visant une joue. Nabe, les voyant venir, leva ses bras pour parer les coups de poing. C'est alors qu'il sentit une douleur dans le bas de l'abdomen. En baissant les yeux, il se rendit compte que les deux Saiyan lui avaient chacun mis un coup de genou à cet endroit. Après, tandis que Nabe se tenait l'endroit endolori, Cellut et Nin firent un bond en arrière et se placèrent à environ 5 mètres de distance, en position de combat, toisant Nabe.

Nabe commençait à être en difficulté. C'était le premier véritable coup, avec celui sur le crâne de tout à l'heure, qu'il avait reçu. Bien vite, les deux Saiyan reprirent leurs assauts sur le Saiyan aux yeux jaunes, le martelant de coups un peu partout sur le corps. Nabe tentait tant bien que mal de tout parer mais il n'y était pas parvenu. Au final, il s'en sortait avec quelques égratignures au niveau du visage. Le Saiyan rejeté n'avait pas dit son dernier mot. Il concentra une partie non-négligeable de son ki dans chaque paume de la main et en fit apparaître deux sphères d'énergie vertes un peu plus grosses qu'à l'accoutumée. Il les lança ensuite vers ses deux adversaires. C'était sa technique du Gigantic Blast et elle pouvait être redoutable.

Les deux Saiyan virent les deux sphères approcher à grande vitesse. Ils eurent la même idée, à savoir d'effectuer un bond pour éviter les attaques. Cependant, ils ne furent pas assez rapides et chaque sphère frappa sa victime de plein fouet, les envoyant tous les deux au sol. Nabe, qui commençait à ressentir de la fatigue à cause de l'utilisation de deux Gigantic Impact au même moment, courut vers les deux Saiyan au sol et leur attrapa la queue à tous les deux. De ce fait, ni Cellut, ni Nin ne pouvait bouger. Ils avaient perdu toutes leurs forces. Quand on tient fermement la queue d'un Saiyan, celui-ci perd instantanément son énergie, il devient plus inoffensif encore qu'un nourrisson. Bien sûr, cela n'arrivait pas aux Saiyan qui entraînaient leur queue, mais très peu se donnaient la peine de le faire, faisant plutôt confiance à leur force brute pour rapidement terminer un combat.

Le Saiyan aux yeux jaunes tenait toujours fermement les deux queues dans la paume de ses mains. Cellut et Nin ne bougeaient toujours pas et demeuraient silencieux. Nabe, lui, jubilait. Il avait réussi à mettre hors d'état de nuire ses deux adversaires en un rien de temps. Il se tâtait juste sur le sort qu'il allait leur réserver.

"Est-ce que je vous tue tout de suite ou bien est-ce que je m'amuse encore un peu?" adressa-t-il à l'intention de ses deux adversaires sans vraiment attendre une réponse de leur part.

Nabe leva les yeux et vit que le soleil était tout doucement en train de décliner. Ce soir était un soir de pleine lune. Le solitaire devait rapidement prendre une décision car, d'ici quelques minutes, les deux Saiyan à sa merci se changeraient en Oozaru et tout serait remis en question. Alors, pour palier à ça, Nabe tira très fort sur les queues jusqu'à ce que celles-ci s'arrachent, rendant au passage leur énergie aux deux Saiyan. Mais, avant qu'ils n'aient eu le temps de se relever tous les deux, Nabe fit vite apparaître un Shutô énergétique et le planta dans le corps de Cellut, afin de garder ce dernier à peine en vie. Juste après, Nin fut sur ses pieds et fixa Nabe avec de la haine dans son regard.

"Comment as-tu osé arracher ma queue, minable petit vermisseau!" hurla Nin.

Il fonça droit vers Nabe, essayant de lui placer un coup de poing dans la mâchoire. Le Saiyan aux yeux jaunes n'eut aucun mal à esquiver le coup. Il se contenta en effet de faire un rapide mouvement de corps vers la gauche.

"Tu commences déjà à foncer tête baissée, ce n'est pas bon!" dit Nabe.

Nin fixait encore et toujours Nabe, toujours plein de haine. Hélas pour lui, il ne pouvait rien faire face au solitaire. Soudain, Nabe sentit son coeur battre plus vite. Il n'arrivait plus à contrôler sa respiration et se sentait grandir petit à petit. Là, haut dans le ciel, dans le champ de vision de Nabe, se trouvait la Lune, éclairant la nuit. Très vite, la métamorphose fut achevée et Nabe ressemblait à un singe géant. Beaucoup de Saiyan, une fois sous cette forme, perdent la raison mais généralement, ce sont les plus faibles qui souffrent de ce mal. Nabe, lui, ne devait pas s'inquiéter de cet aspect. En effet, il arrivait à garder toute sa tête une fois transformé en Oozaru.

"Merde!" s'exclama Nin, apeuré par ce qu'il avait devant lui.

L'instant d'après, il s'envola, tentant de prendre la fuite. Nabe fit un bond gigantesque et d'une simple claque, propulsa violemment Nin au sol. Puis, Nabe se posa au sol et alla cueillir tranquillement les deux Saiyan dans chacune de ses mains, qu'il serra ensuite très fort. Très vite, des bruits de craquement se firent entendre, suivis d'un cri déchirant provenant de Nin, qui était toujours conscient contrairement à Cellut. Enfin, une fois les os des deux Saiyan brisés, Nabe jeta les deux corps inertes au sol. Ensuite, il se posa sur le sommet d'une montagne et attendit le petit matin.

Le soleil se leva de nouveau sur la planète Plant. La Lune s'étant couchée, Nabe retrouva son apparence normale. Avant de se transformer en Oozaru, il avait tout de même pris la peine de vite retirer son scouter et de le mettre sur le côté et, bien sûr, avait pris soin de ne pas l'écraser par inadvertance. Nabe descendit de la montagne et ramassa son scouter à l'endroit exact où il l'avait laissé. Il le tapota pour le mettre en route.

"J'aurais besoin d'une équipe médicale de toute urgence. Je vous envoie les coordonnées." dit Nabe.

Il s'approcha ensuite des deux Saiyan, toujours au même endroit depuis que Nabe les avait jetés au sol. Cellut était toujours inconscient, et même dans un état critique. Nin, lui, était toujours conscient et souffrait le martyre. Nabe s'approcha de ce dernier et s'accroupit près de lui.

"J'ai appelé une équipe médicale. Ils devraient arriver sous peu." dit Nabe sur un ton très calme.

"Pourquoi? Pourquoi ne nous tues-tu simplement pas?" répondit Nin, sur un ton de surprise.

"Disons que la mort aurait été un châtiment bien trop doux pour vous." répondit Nabe avec un grand sourire."En vous laissant en vie, vous vous souviendrez, pour le reste de votre existence, de l'humiliation que je vous ai faite subir, moi, un guerrier de basse classe. De plus, vous allez également comprendre ce que ça signifie d'être persécuté à cause d'une différence physique, étant donné que je vous ai ôté votre queue. Oh, bien sûr, elle repoussera avec le temps mais tout de même, ça vous donnera une petite idée de ce que ça fait." ajouta-t-il.

Quelques minutes plus tard, une patrouille médicale arriva sur les lieux. Ils emportèrent les deux Saiyan dans un piteux état et repartirent vers la civilisation. Pendant ce temps, Nabe avait pris la poudre d'escampette. Il repensa aux quatre adversaires qu'il venait d'affronter et se dit que ce fut un bon entraînement. Désormais, il avait mérité un peu de repos, notamment pour panser les quelques blessures superficielles, avant de repartir pour de nouvelles aventures...

_________________
Ma Fiche Personnage

Ma Fiche Technique

Ma Chronologie



Mes caractéristiques:
 
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Another :: Zone RP :: Plant :: Plaines-
Sauter vers: